Affaire de sièges à la CENI: L’UFC tient tête à la C14 dans un désordre total à l’Assemblée nationale.

0
430

Publié le 23 Octobre 2018.

(IMPARTIAL ACTU)- Désordre total à l’Assemblée nationale, le lundi 22 Octobre, lors de la session extraordinaire tenant lieu du vote des représentants de l’opposition parlementaire à la CENI. C’était dans un cafouillage total que les travaux devant conduire à l’élection de ces représentants de l’opposition, au sein de l’appareil en charge des élections, se sont déroulés.

Après moult et houleuses discussions et plusieurs interruptions de séances, les députés de la majorité présidentielle (UNIR) et leurs alliés de l’Union des Forces de Changement (UFC) ont unilatéralement accordé une place sur les cinq à l’UFC, et les quatre autres places sont allées à l’ANC représentante de la C14 à l’Assemblée nationale.

A cet effet les députés de l’UFC et de UNIR ont porté les sur Jean-Jacques Têko et Abalo Atantsi de l’ANC; Awudji Kodjo du CAR et Yamba Pessinaba le l’ADDI. Par contre Francis Pédro de l’ANC, l’ex vice-président de la CENI lors de la présidentielle de 2015 s’est nettement vu écarté par la majorité présidentielle.

Malgré la résistance au forcing des députés de UNIR appuyé par ceux de l’UFC, les élus du peuple de l’opposition regroupés au sein de la C14, n’ont pas eu gain de cause. Tout était passé dans un désordre total. Très mécontents, les députés de l’opposition ont fait énormément de bruit en tapant sur les tables et les micros, certains ont même failli en venir aux mains avec ceux du pouvoir.

N’est pas la résistance de Francis Pedro lors de son passage au poste de vice-président sous Taffa Tabiou lors de la proclamation des résultats de la présidentielle de 2015 qui lui a coûté ce poste 3 ans après? Les résultats dont ce dernier et son parti (ANC) n’ont pas reconnu et l’ont fait savoir aux yeux du monde.

La C14 est désormais représentée par 4 membres de l’opposition parlementaire. L’ ANC se retrouve avec 2 représentants sur les 3 proposés.

Désiré KOSSI.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here