Agriculture : 15.000 emplois créés grâce aux efforts du MIFA et du secteur privé.

0
280

Par Impartial Actu le 17 Avril 2020.

(IMPARTIAL ACTU)- Dans le cadre de la mise en oeuvre de la politique nationale de modernisation de l’agriculture, les autorités du secteur, ont été d’un soutien infaillible ces dernières années. Mais il convient de souligner que sans l’implication du secteur privé, l’agriculture togolaise aurait du mal à atteindre son plein développement. Les retombées de cette collaboration, sont visibles à l’heure actuelle. Il s’agit essentiellement de la création de 15.000 emplois directs et indirects.

Pour commencer le soutien infaillible des autorités du secteur agricole conjugué avec l’implication sans retenus du secteur privé, ont ensemble permis à l’agriculture togolaise d’améliorer considérablement ses performances.
Ainsi grâce aux efforts du secteur privé en synergie avec le Mécanisme incitatif de financement agricole fondé sur le partage de risques (Mifa), les performances du secteur agricole se sont améliorées.

En effet, près de 15.000 emplois directs et indirects ont été créés dans le secteur agricole, 20 coopératives ont été formalisées, 1,1 milliard de francs CFA de financement a été obtenu des banques et le taux d’intérêt des crédits bancaires a diminué de 15% à une moyenne de 8,75%.

Intervention du secteur privé

Faut-il encore le rappeler, pour apporter sa contribution dans le processus de développement agricole, le secteur privé intervient dans la mise à disposition des agents économiques, des informations nécessaires qui permettent des échanges inter-régionaux des produits vivriers ; dans la promotion et la commercialisation du surplus de la production à travers des prix rémunérateurs sur le marché national, sous-région, et international.

Orlance Lebon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here