Aimes-Afrique-Togo: Les jeunes ruraux formés sur comment passer de manager au leader.

0
352

Publié par Woditè DOKOU le 17 septembre 2018.

(IMPARTIAL ACTU)- Une formation des jeunes des villages en leadership, avec surtout un accent particulier de la promotion du genre (55% de filles et 45% de garçons), s’est tenue à Atakpamé dans la région des plateaux du 12 au 16 septembre derniers. Cette rencontre a regroupé 50 managers en provenance des cinq régions du Togo(dans les 10 villages de AIMES-AFRIQUE), accompagnés de 10 coordonnateurs locaux, récemment présélectionnés.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet dénommé « ADO-MANAGERS », qui a pour mission de valoriser les talents des jeunes ruraux.

Cette rencontre de cinq jours qui porte les griffes dudit projet, qui a déjà à son actif un premier prix remporté en Allemagne, vise essentiellement à porter un nouveau regard sur le rôle et l’engagement des adolescents et les jeunes dans le développement endogène de leur communauté à la base.

Si l’on s’en tient à la logique selon laquelle aujourd’hui on a besoin de leader et non de manager, on en sera également contraint de reconnaître que les leaders doivent avoir été des managers. Ceci explique très clairement l’intérêt de ce processus que viennent d’enclencher les responsables de AIMES-AFRIQUE Togo et soutenu par Aktion Pit Togohilfe et Staatskanzlei Bayern.
« On exploitera tous les outils et tests de personnalité qui portent sur: « comment passer de manager a leader » et ces tests permettent d’avoir pour chaque jeune manager un processus spécifique qu’un coach ou mentor doit avoir pour le suivre », a laissé entendre Docteur Kodom Président de AIMES-AFRIQUE Togo.

Durant les travaux de ce premier camp de cinq jours, trois thématiques pratiques à savoir: Droits et devoirs des jeunes et adolescents; Leadership féminin et Santé sexuelle des filles et des jeunes et enfin la Protection de l’environnement l’assainissement, ont été abordées.

Ces ADO-MANAGERS, futurs leaders auront la responsabilité de mettre en application leur aptitude et capacités acquises en relançant des activités de jeunes dans leurs villages respectifs (club de lecture, théâtres, équipes de foot d’enfant, etc.).

« L’aventure ne fait que commencer. L’ année prochaine (2eme édition) ce camp sera élargi à environ 200 enfants vivant exclusivement en zones rurales. Un veritable succès et un grand plaisir de voir tous ces jeunes venus de tous ces horizons pour découvrir enfin « le génie qui dort en eux, le reveiller et prendre conscience qu’ils peuvent impacter leur communauté », a précisé Docteur Kodom.

Les 10 villages retenus dans les 5 régions du Togo pour cette phase pilote qui va durer 5 ans sont répartis comme suit:
Région maritime (Vo-Djaplémé ; Avé-Dzegbacondji)
Région des plateaux ( Kloto-Kouma Apoti; Amou-Illico)
Région centrale (Bitta-Tchiffama;Sotouboua-Fazao)
Région de la Kara (Kozah-Djamdè; Keran-Atalotè)
Région des Savaves (Oti Nord-Takpamba; Cinkassé-Timbou).

René DOKOU.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here