ANCE-Togo et Partenaires ont remis des attestations à 100 acteurs des coalitions anti-drogue de deux quartiers de Lomé.

0
455

Publié le 24 Octobre 2018.

(IMPARTIAL ACTU)- Environ 100 acteurs des coalitions anti-drogue d’agbalepedogan et de Kelegougan (deux quartiers de la ville de Lomé), ont reçu le mardi 23 octobre 2018, à l’hôtel Concorde, des attestations de CADCA. C’était au cours d’une cérémonie officielle de remise des attestations aux récipiendaires des coalitions communautaire anti-drogue des deux quartiers précités.

La cérémonie de remise d’attestations aux acteurs communautaires des coalitions anti-drogue, est le fruit du projet de l’approche préventive et de lutte contre l’abus d’alcool et d’autres drogues dans les communautés à la base à travers la création des coalitions anti-drogue, initié par les Coalitions Communautaires Anti-drogue d’Amérique (CADCA). Dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet, les CADCA ont déjà créé plus de 5000 coalitions anti-drogue aux États-Unis d’Amérique et dans le monde.

Le gouvernement togolais a tout de suite pris la mesure des conséquences positives, que présente ce projet, en facilitant à travers le comité national anti-drogue (CNAD), l’implémentation des coalitions communautaires anti-drogue, depuis 2017. Le gouvernement togolais a donc confié l’exécution du projet à l’ONG ANCE-Togo(Alliance Nationale des Consommateurs et de l’eEnvironnement), considérée comme étant l’ONG, la plus spécialisée sur cette thématique.

Grâce à l’appui technique et financier de CADCA et le soutien du CNAD, l’ONG ANCE-Togo, a réussi à mettre en place deux coalitions pilotes dans les quartiers de’Agbalepedogan et de Kelegougan à Lomé. Pendant environ un an, plus de 200 acteurs des coalitions des deux quartiers, ont étudié des modules, sur le renforcement de leurs capacités sur les stratégies de prévention des troubles liés à la consommation des substances psychoactives, dans leurs communautés respectives.

À travers ce projet très bien exécuté par l’ONG ANCE-Togo, le Togo s’aligne dernière l’Afrique du Sud, le Kenya, le Cap Vert, le Sénégal, la Tanzanie, le Ghana et devient le septième pays à bénéficier de cette approche sur le continent africain.

« Après plusieurs mois de formation très passionnant, nous voilà aujourd’hui avec des attestations, qui sont le résultat du travail bien fait. Nous avons durant la formation, recu 11 modules de formation sur la prévention communautaire des drogues. Après cette étape, chacun des récipiendaires que nous sommes, doit connaître le travail qui nous attend sur le terrain. » a confié Latifou Assigba ,Vice président de la Coalition d’Agbalépédogan.

Il enchaîne en précisant « nous sommes outillés pour travailler dans notre communauté et on ira dans les ghetto et faire en sorte que nos quartiers restent assainis c’est à dire sans drogue. »

La réussite de cette approche par ces coalitions pilotes, a permis à l’ANCE-Togo et ses partenaires d’explorer d’autres quartiers de Lomé et ses environs, qui bonifient très bientôt cette approche de mise en place des coalitions anti-drogue.

Les objectifs assignés à cette rencontre de remise d’attestations, ont été atteints grâce, à une séance d’assistance technique qui s’était déroulée le lundi 22 octobre dernier.

René DOKOU.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here