ARAA : Le 4e CoPil présente l’état des lieux du projet d’appui de stockage alimentaire en Afrique de l’Ouest à Lomé.

0
409

Publié le 04 Mars 2019.

(IMPARTIAL ACTU)- L’Agence Régionale pour l’Agriculture et l’Alimentation (ARAA), organise depuis l’année 2016, la réunion annuelle du comité de pilotage du projet d’appui au stockage de sécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest. Cette année, c’est le tour de Lomé la capitale togolaise d’abriter le 4e acte de la rencontre. Les travaux au menu de cette 4e réunion du CoPil du projet, ont été ouverts, lundi 04 mars 2019 par le directeur de cabinet du ministère de l’agriculture, de la production animale et halieutique du Togo, représentant son ministre de tutelle pour l’occasion.

Les réunions du CoPil, constituent une plateforme de dialogue entre les partenaires techniques et financiers, la CEDEAO et les bénéficiaires pour analyser et valider les rapports d’activités de l’année écoulée et le programme de travail et budget de l’année suivante, et enfin orienter les activités du projet.

La mise en œuvre du projet d’appui au stockage de sécurité alimentaire en Afrique de l’ouest financé à hauteur de 56 millions d’euros par la commission de l’UE, a depuis un an déjà, connu un ensemble de chantiers avec des progrès significatifs.

La4e réunion du CoPil qui se tient du 04 au 05 mars 2019 à Lomé, est donc une importante opportunité, aux différents acteurs de consacrer du temps à capitaliser et partager les principaux résultats, et les leçons apprises, au titre de l’année écoulée.

Il sera donc question pour les parties prenantes au cours des séances de travail de cette rencontre, de : présenter les progrès et difficultés rencontrés dans la mise en œuvre de la stratégie régionale de stockage ainsi que les acquis et enseignements, de la mise en œuvre des différentes composantes du projet pour soutenir cette stratégie. De présenter et valider les rapports d’activité et financier de l’exercice 2018. De présenter et discuter les perspectives de la stratégie régionale de stockage, les enjeux et conditions de la pérennisation de la Reserve Régionale de Sécurité Alimentaire. Il est également inscrit à l’ordre du jour de la rencontre de présenter, discuter et amender le PTBA 2019 et, surtout statuer sur l’opportunité de prolonger la période de la mise œuvre et de clôture, sans incidence budgétaire.

Selon Hans Christian BOMONT, membre de la délégation de l’UE du Burkina-Faso, la 4e réunion du CoPil qui se tient à Lomé, intervient alors que la mise œuvre du projet s’achève à la fin du mois de Mai 2019, et que des chantiers sont encore en cours d’achèvement. Pour lui, la rencontre va permettre à toutes les parties prenantes de mener des réflexions sur le prolongement ou non de la durée de mise en œuvre du projet.
« L’un des points à régler est de voir, comment étendre la durée de mise en œuvre du projet pour pouvoir assurer la viabilité et la pérennisation des actions qui ont été entreprises », a-t ’-il indiqué.

Le directeur de cabinet du ministère de l’agriculture, de la production animale et halieutique, a précisé dans son mot d’ouverture des travaux de la réunion que le Togo s’inscrit dans cette logique d’accompagnement de la Reserve régionale dans le but d’aider les populations en insécurité alimentaire.

« Le Togo constitue régulièrement, à travers l’ANSAT, ses stocks de sécurité. Il a participé à la validation de 5% des stocks nationaux au profit de la réserve régionale, et dispose de magasins de stockage qu’il pourra mettre à la disposition de cette réserve régionale ».

Ce 4e comité de pilotage est présidé par Mr Youssouf SANGARE commissaire en charge de l’agriculture, de l’environnement et des ressources en Eau de la CEDEAO.

Julien MARECHAL.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here