Business : Le coup d’envoi de la 15 ème FIL donné, ce Jeudi 30 août mais les choses sérieuses démarrent le 23 novembre 2018.

0
495

Publié par Woditè DOKOU le 31 aoua 2018.

(IMPARTIAL ACTU) La 15ème édition de la foire internationale de Lomé ouvrira ses portes le 23 novembre pour les refermer le 10 décembre 2018 au centre d’exposition et foire Togo2000. L’événement couvre cette année une superficie de 19 000 m² animée par 1100 exposants et 300 000 visiteurs sont attendus. Toutes ces informations ont été données à l’occasion de la cérémonie de lancement officiel de cette fête commerciale sous-régionale par la direction du CETEF, ce jeudi 30 août 2018 à Lomé.

Présidée par la Ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur privé, Bernadette Legzim- Balouki, cette rencontre a été marquée par plusieurs personnalités en charge des activités économiques du Togo, et des pays participants à cet événement commercial, à connotation sous-régionale.

Placée sous le thème : « La chaîne de valeur, vecteur du progrès économique », cette 15ème édition de la Foire Internationale de Lomé offre à nouveaux aux opérateurs économiques de tous ordres et de tous horizons, l’opportunité de promouvoir leurs produits et services à travers des expositions-ventes et des rencontres B-2-B.

Pour le Directeur du CETEF Johnson Kuéku-Banka, la cérémonie de lancement des activités de cette 15 ème foire internationale de Lomé donne le coup d’envoi de la phase de communication de masse sur la foire et ouvre également la voie aux réservations de stands.

La principale particularité de l’édition de cette année est la participation du pays frère le Burkina-Faso comme pays invité de cette 15 ème Foire Internationale Lomé.

« C’est un plaisir d’accueillir la délégation du Burkina Faso venue de Ouagadougou pour prendre part à cette cérémonie qui lance officiellement la campagne de promotion de cette foire, qui s’est imposée comme l’une des plus prestigieuses manifestations commerciales de la région ouest africaine. Ce rendez-vous devrait donc être une occasion pour les opérateurs économiques de nos deux pays et particulièrement, les institutions de promotions telles que les chambres de commerce et les agences de promotion des exportations, d’activer les niches de production et de commercialisation des biens agricoles, semi-transformés et industriels afin qu’ils concourent davantage à la croissance des échanges entre nos deux pays », s’est réjoui la ministre en charge du commerce.

Tous les public togolais et d’ailleurs sont donc conviés à prendre massivement part aux différentes activités commerciales qui vont meubler cet événement.

René DOKOU.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here