Campagne agricole 2021-2022 : Extension des points de distribution et facilitation de l’accès aux intrants agricoles

0
354

Par la Rédaction le 2 Février 2021

(IMPARTIAL ACTU)- Améliorer la disponibilité, l’accessibilité et l’utilisation d’intrants agricoles de qualité est l’objectif primordial du gouvernement pour le secteur agricole, quinquennat 2020-2025.

Le gouvernement veut à travers la disponibilité des intrants, assurer un accroissement des revenus des producteurs par l’augmentation de la production, en assurant la sécurité alimentaire et nutritionnelle de la population.

Aucun producteur ne devrait plus parcourir plus de 5 km pour avoir accès aux intrants agricoles notamment les semences certifiées et les engrais.

Pour y parvenir, des dispositions sont prises pour accompagner les producteurs agricoles à compter de cette nouvelle campagne agricole.

Pour ce faire, un stock de plus de 80 100 tonnes d’engrais, soit 52 400 tonnes de NPK15-15-15 et 27 700 tonnes d’Urée 46%N, ont été mobilisées par le gouvernement et seront mis en place dans les magasins de proximité (cantonal, villageois) pour assurer un bon maillage sur le territoire.

Pour sensibiliser les bénéficiaires sur ces différentes dispositions prises par le gouvernement, une délégation du ministère de l’agricultur,e de l’élevage et du développement rural conduite par M. ESSIOMLE Komi, Directeur des semences et plants ( DSP) et M. TEZIKE Madadozi Directeur de la Centrale d’approvisionnement et de gestion des intrants agricoles (CAGIA), a effectué une tournée d’échanges avec les acteurs du secteur agricole du 21 au 27 janvier 2021 sur toute l’étendue du territoire national.

L’objectif principal de cette tournée est d’améliorer l’accès et l’utilisation des intrants agricoles, notamment les engrais et les semences améliorées.

De façon spécifique, il s’agit de partager les objectifs du Plan stratégique Togo 2025 concernant le secteur agricole avec les différentes parties prenantes (mobilisation des terres pour les ZAAP et la cartographie foncière) ; de partager les contraintes rencontrées dans la mise en place des intrants agricoles dans les différentes préfectures ; partager les éléments de la carte de fertilité des sols et les nouvelles orientations du gouvernement pour une meilleure utilisation des intrants agricoles améliorés (engrais, semences certifiées), puis de définir une stratégie de mobilisation imminente de magasins au niveau cantonal et villageois pour faciliter le rapprochement des intrants agricoles des producteurs ;
Cette sensibilisation s’est déroulée dans les chefs-lieux de région et a regroupé les préfets, les présidents régionaux du Réseau national des producteurs de semences, les directeurs régionaux et préfectoraux de l’agriculture, les directeurs régionaux ainsi que les chefs d’agence de l’ICAT.

A leur tour, les préfets vont de façon inclusive en collaboration avec les maires et les chefs cantons identifier les potentiels points de distribution d’intrants dans leurs localités respectives.

Cell Com MAEDR

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here