Campagne nationale de reboisement 2023 : la Présidence aux avant-postes de la mobilisation

0
207

Par René DOKOU, le 02 Juin 2023

(IMPARTIAL ACTU)- Les couches socioprofessionnelles ont adhéré massivement ce 1er juin 2023 à la politique de sauvegarde de l’environnement portée par le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé, en participant activités marquant le lancement de la troisième édition de la Campagne nationale de reboisement, sous le thème « Les forêts et la santé ».

A la Présidence de la République, le ton de cette opération a été donné, au nom du chef de l’Etat, par Madame Sandra Ablamba Johnson, ministre et Secrétaire général de la Présidence de la République.

Dans les jardins du nouveau Palais de la Présidence de la République, elle a mis en terre des Araucaria excelsa. Madame Sandra Ablamba Johnson, ministre et Secrétaire général de la Présidence de la République a été suivie par les collaborateurs directs du Président de la République, les responsables des services rattachés et le personnel.

La mise en terre des plants est un acte civique et citoyen qui répond à la volonté et aux ambitions des plus hautes autorités de réaliser un reboisement intensif d’un milliard d’arbres à l’horizon 2030.

« Avec la Feuille de route Togo 2025, le gouvernement sous la houlette du Président de la République, Son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé, a décidé que la population puisse planter cent millions d’arbres tous les ans. Aujourd’hui, la Présidence de la République n’a pas dérogé à la tradition et nous allons faire en sorte que ces arbres puissent survivre.

Nous invitons toute la population à faire autant pour arriver à un couvert végétal plus important et lutter contre la désertification dans notre pays » a indiqué René Kapou, Conseiller du chef de l’Etat.

Pour cette journée, le gouvernement a prévu la mise en terre de deux millions de plants, pour le compte de la troisième édition de la campagne nationale. Pour atteindre les résultats escomptés, le gouvernement entend consolider les acquis de la démarche inclusive et participative, avec surtout l’implication directe des collectivités territoriales et des acteurs du secteur privé.

Il est aussi envisagé l’appui aux services du volontariat d’engagement citoyen et la poursuite de l’organisation de la rentrée scolaire verte et du prix d’incitation aux meilleurs reboiseurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here