CNLPAL: Agoè-Nyié sensibilisé sur la lutte contre l’extrémisme religieux et l’apaisement social.

0
288

Par Impartial Actu le 27 décembre 2019

(IMPARTIAL ACTU)-La Commission Nationale de lutte contre la prolifération, la circulation et le trafic illicite des armes et de petit calibre a procédé au lancement du projet de sensibilisation à la lutte contre l’extrémisme religieux à l’apaisement sociAl, poursuit sa campagne de sensibilisation et a posé ses valises, lundi 23 décembre dans la préfecture d’Agoè-Nyévé. La cérémonie d’ouverture des travaux a connu la présence des autorités locales, administratives dont le préfet d’Agoè-Nyivé et les confessions religieuses.

La Commission est à pieds d’oeuvre à la veille des élections présidentielles à venir, pour respecter l’une des missions qui lui a été confiée. Celle d’initier et d’impulser toute action pédagogique susceptible de sensibiliser les populations sur les dangers liés à la prolifération des armes légères et au autres formes de criminalité qui apparaissent.

Selon le secrétaire permanent, PAKA Mazah Jonas, à travers ce projet, la commission vise à amener les à une prise de conscience sur les méfaits du terrorisme ; demander aux acteurs politiques de proscrire de leurs discours des propos haineux ou empreints de provocation ; encourager les militants et sympathisants des partis politiques à ne pas recourir à la violence sur toutes ses formes, inviter l’ensemble des couches sociales et tous les acteurs impliqués dans le processus électoral à ne pas recourir aux armes blanches ou à feu lors des manifestations et demander aux uns et autres de dénoncer les potentiels groupes djihadistes dormant ou terroristes en gestation…

Les réflexions et échanges des idées de cet atelier qui a connu la participation de toutes les couches sociales, tourneront autour de deux thèmes. Le 1er c’est de parler des questions de l’extremisme religieux, vu le contexte régional et en suite, le second est d’amener les autres acteurs (chefs traditionnels) à commencer par travailler sur l’appaisement social par rapport au processus électoral qui est en vu au Togo.

Pour infos, les sensibilisations continuent et la prochaine étape est prévue vendredi 27 décembre dans la préfecture du golfe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here