CONAPP : des journalistes formés sur le Journalism Trust Initiative

0
167

Par René DOKOU le 31 juillet 2021

(IMPARTIAL ACTU)- Faire de la presse togolaise le seul foyer de la bonne et vraie information à mettre à la disposition du public ! C’est ce que le Conseil National des Patrons de Presse (CONAPP), poursuit comme objectif. En ce sens, il a conjointement avec son partenaire Reporter Sans Frontière (RSF) a réuni vendredi 30 juillet à Lomé, une trentaine de journalistes togolais autour du Journalism Trust Initiative.

De fait, les réseaux sociaux sont aujourd’hui les concurrents directs des organes de presse dans la fourniture des informations. Une situation qui ne fait aucunement les affaires de la presse togolaise en particulier, dans la mesure où la désinformation, la més-formation et la mal-information contribuent divulguées sèment le doute au sein de la population. Pour amener le public à lui faire confiance, la presse togolaise se doit de faire un travail de fond pour mettre à la disposition du public des informations vraies qui ne souffrent d’une ambiguïté.à semer le doute auprès du grand public.

C’est pourquoi, il urge selon le CONAPP et son partenaire Reporter Sans Frontière, de ramener le journalisme à ses fondamentaux et à ses règles universellement reconnues. Ceci par le truchement de cette formation sur le Journalism Trust Initiative (JTI) à laquelle ont pris part les journalistes togolais vendredi 30 juillet à Lomé.

La JTI est une initiative de RSF qui cherche à distinguer le journalisme de qualité. La plateforme est a été lancée en mai 2021 en vue de labelliser les médias fiables. C’est Madame Léa Auffarth qui a porté les participants au cœurs de l’initiative à travers sa communication. Elle a été appuyée par Loîc Lawson, Directeur de publication du journal Flambeau des Démocrates.

« Dans le chaos informationnel actuel, les fausses nouvelles, la propagande et les discours de haine ont un avantage compétitif sur le journalisme. La JTI est une initiative qui vise à changer la donne en faisant de la conformité à des normes professionnelles un atout tangible et, au final, un gage de durabilité du journalisme. Le patronat veut faire promouvoir un journalisme digne de confiance raison pour laquelle depuis 4 ans, nous avons lié un partenariat avec RSF. Après la formation de kpalimè, nous sommes aujourd’hui à une autre formation sur la JTI dans le cadre de nos projets » a confié Arimiyao Tchagnao, Présient du Conapp.

En s’engageant à la conquête du Journalism Trust Initiative (JTI), la presse togolaise se donne l’opportunité de s’autoévaluer et d’être évalués par les pairs en vue de s’offrir le gain de l’amélioration de leurs pratiques en matière de journalisme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here