Crise au Togo: Que propose le PPI pour une sortie définitive de la crise sociopolitique?

0
588

Publié par Impartial Actu le 15 Avril 2018.

La formation politique, le Parti du Peuple et d’Intégrité ( PPI) , a dévoilé au publique sa position par rapport à la crise sociopolitique, qui étouffe le Togo depuis plusieurs mois, et étale ainsi son plan d’action visant à contribuer à sa résolution, dans les prochains jours.

Tout nouveau dans le paysage politique togolais, le Parti du Peuple et d’Intégrité (PPI) compte faire monter très haut sa voix au côté du peuple, dans une approche participative pour une résolution efficace et durable de la crise sociopolitique, dans un environnement où les circonstances doivent imposer des revendications pacifiques.

Pour le premier responsable du PPI, KADANBAYA Tchao, le 27ème dialogue inter-togolais entre le pouvoir et la coalition des 14 partis de l’opposition, est très loin de satisfaire les attentes des togolais en particulier et, la sous-région en général.
« Les espoirs placés en ce 27èm dialogue inter-togolais sont loin d’être comblés. » a-t-il laissé entendre.

Partant de ce constat, le PPI recommande à la C14 de laisser la personne de S.E.M Faure GNASSIMGBE, pour sa représentation ou non aux élections présidentielles de 2020, et de lutter en faveur d’un aboutissement heureux de ce dialogue. Il recommande également au pouvoir de retourner son projet de lois sur la table des députés à l’assemblée nationale.

« En ce qui concerne le dialogue, l’histoire nous apprend que les grands dialogues politiques qui ont réussi ont toujours visé l’intérêt général de la nation et non les calculs politiciens d’intérêt immédiats. Le PPI rappelle, qu’un débat national aboutit toujours à un échec ou aux résultats médiocres s’il est focalisé sur un citoyen » lit-on dans la déclaration liminaire du PPI.

Le PPI poursuit dans sa déclaration liminaire en précisant que: « Le PPI proppose qu’il soit inscit à l’ordre du jour du dialogue, une amnistie générale sans condition des administrateurs depuis le RPT jusqu’à UNIR afin de libérer les esprits et permettre ainsi de concentrer nos efforts à discuter de l’avenir du Togo. C’est ça la vraie réconciliation. »

Pour BADASSE Hèzou-Wiyao Abel coordonnateur national du PPI, les togolais doivent prospérer et vivre comme cela se doit.
« Le PPI va conduire le peuple sur la voie de la prospérité avec une programmation tangible » a-t’il promis.

Les diverses remarques et recommandations ont été communiquées ce samedi 14 avril 2018, lors d’une conférence de presse. Le PPI a également informer dans le courant de cette rencontre qu’il procédera aux négociations de couloir dans les deux camps, pour une sortie de crise pacifique .

Marcel CASSANOVA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here