Culture : Général Bill, une mine d’or de la musique togolaise.

0
525

Publié par Woditè DOKOU le 24 juillet 2018.

(IMPARTIAL ACTU) Ils sont nombreux ces artistes togolais qui travaillent dure dans l’ombre pour donner plus d’énergie et plus de succès à la culture togolaise en générale et à la musique en particulier.

Au premier rang de ces artistes se figure BOUE balakeani dit général Bill, un artiste complet car au-delà d’être un artiste chanteur, il est également Instrumentiste, percussionniste et guitariste. Bref c’est un artiste qui est au sommet de son art. passionné par la musique depuis son jeune âge, l’homme accorde une place de choix à la production de belles symphonies mélodieuses.  » J’ai toujours été fasciné par la musique car mon père avait une flûte traditionnelle qu’il nous jouait surtout quand on était petit. Il s’amusait avec nous en nous jouant de belles mélodies. Ainsi ça m’a toujours plu et j’ai souhaité faire cette flûte mais que je n’ai malheureusement pu faire mais plutôt je me suis lancé dans la percussion. Ainsi je pense avoir la musique de mon père », a-t-il laissé entendre.

Féru du domaine touristique togolais, l’apotre de Bob Marley arrive à concilier sa profession à son art et satisfaire sa passion qui est la musique.

En 2006 il créa un groupe nommé « tinga » qui signifie étoile en français. Le groupe qu’il pilota ensemble avec Eustache kamouna. « Tinga brilla à travers plusieurs festivals d’Afrique dont au Togo, au Burkina Faso et même au Niger avant de s’éteindre en 2008. La chute du groupe « Tinga » n’a pas inquiété l’artiste car il mettra en place un autre groupe:  » afrocaraibe », un groupe composé de saxophonistes camerounais qui va aussi faire son bonhomme de chemin avec succès.

Après cette belle aventure d’instrumentiste et d’interprète des chansons, le natif de la koza décide en fin de prendre le micro et de venir au devant de la scène musicale.

C’est ainsi qu’en février 2017 il sort son premier single.

 » kalabanwo ». Une chanson qui a surpris tout son entourage. « Tous ceux qui ont écouté le morceau sont étonnés .même si je n’ai vraiment pas fais une grande promo derrière ce single,j’ai été satisfait et ému de la réaction de mes fans », a- t- il signifié.

Vue le succès qu’il arrache grâce à sa dévotion et sa volonté, le monument de la musique togolaise se dit déterminé plus que jamais à poursuivre son parcours musical.

D’ores et déjà, un second single : « Ehouyouwo » est déjà prêt et qui fera l’objet d’un lancement d’ici peu.

Pour l’heure, Général Bill annonce la sortie de son tout premier album jusqu’à la fin de l’année 2018. Ce chef-d’œuvre est un mélange d’afro musique, du reggae avec à la clé des messages de justice, d’amour et de combativité. En plus de ce chef-d’œuvre offert aux fans l’artiste a en projet l’aménagement d’un studio dans l’optique d’aider les jeunes talents qui manquent de moyens pour se faire une place dans la sphère musicale au Togo.

Ben TCHA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here