Danyi 1 : Abass Kaboua améliore les conditions d’études à l’EEP Afougbadjè

0
283

Écrit par Désiré Kossi

(IMPARTIAL ACTU)- Depuis le lundi  4 janvier 2021, c’est un hangar amélioré de trois classes qui a accueilli les élèves de l’école primaire publique d’Afougbadjè. Ainsi, M. Kouévi-koko Folly, le préfet de Danyi a officiellement réceptionné le nouveau joyau très cher au monde éducatif de l’EPP Afougbadjè ( commune Danyi 1).

Outre la présence du préfet, la cérémonie s’est déroulée sous les yeux de plusieurs personnalités dont le secrétaire général du parti UNIR section Danyi, GOKA Anoumou, du représentant de l’inspecteur du premier degré, des chefs traditionnels, de plusieurs conseillers municipaux des deux communes de Danyi et du député Abass Kaboua donateur dudit ouvrage.

Alors qu’il a personnellement lancé officiellement les travaux de construction et le démarrage des travaux de ce nouveau hangars amélioré trois classes le 9 décembre 2020, l’ honorable Abass Kaboua est revenu trois semaines après pour le remettre officiellement à la population d’Afougbadjè par le biais du préfet de Danyi.

« Je suis arrivé ici ce matin, parce que dans la vision du chef de l’État, nous notons l’accès universel à l’éducation à tous les enfants. Et donc, pour que ces enfants où qu’ils soient puissent avoir accès à l’éducation, il va falloir qu’il y ait de l’école. Je suis dans le village d’Afougbadje aujourd’hui parce que si un enfant quitte Afougbadje pour se rendre à kpeve pour pouvoir avoir accès à l’éducation, il fera plus de 20 à 30 minutes. donc ils se sont debruillés pour créer d’abord ce que nous appelons une édile et qui est devenue maintenant une école publique mais qui n’a pas les structures normales d’une école signe de ce que le chef de l’État veut. C’est pour cette raison qu’il faut vraiment élir les acteurs de développement, les acteurs politiques pour que ce que le chef de l’État dit soit réalisé et atteint. Alors au cours des élections, les postulants essaient de faire des promesses aux populations et donc si vous faites dans promesses et vous avez la chance de réussir, il va falloir honorer l’engagement qu’on aurait pris auprès des populations. Et c’est ça qui a fait que l’honorable Abass Kaboua, pour avoir été élu à plus de 97% ici dans ce village a voulu sauver cette population. Sauver alors l’accès à l’éducation de ces enfants qui sont abrité dans leurs salles de classe par des chaumières, avec des bois et qui sont tous les temps rongés par les termites. Ils sont exposés au vent, à la pluie et au soleil », a laissé entendre le préfet de Danyi.

Tout souriant, lors de sa prise de parole, le directeur de l’EPP Afougbadjè n’a pas caché sa satisfaction.

« Je remercie Dieu tout puissant pour nous avoir accordé ce grand jour. C’est vraiment de l’émotion pour nos entants, moi-même le directeur ainsi que l’ensemble de tout le personnel », s’est réjouie le directeur.

Avant de poursuivre que  » l’EPP Danyi Afougbadje est une école créé depuis septembre 2000, mais qui abritait des bâtiments construits avec des matériaux locaux. Aujourd’hui avec l’aide de l’honorable, député Abass Kaboua, nous avons un apatame amélioré fait avec les tôles, du fer galvanisé et autres, c’est une joie qui nous anime. Nous avons posé des doléances, entre autres, puisque c’est un apatame sans mûr, nous avions demandé qu’il se souvienne de nous pour l’élévation des mûrs, la séparation du bâtiment en salles de classe, et aussi pour l’installation des tableaux noirs ».

L’homme d’action, le député Abass Kaboua très émotionnel à ce jour attend de ces apprenants qu’ils puissent donner le meilleur d’eux-mêmes aux différents examens de fin d’année. Il a par la suite invité le monde éducatif dudit et la population à faire bon usage de cet ouvrage en attendant l’intervention du gouvernement.

« Je suis très content parce que nous sommes venus ici le 09 décembre 2020 et j’ai donné un délai clair, j’ai dit que le 04 janvier, les enfants doivent rentrer dans de nouvelles classes, c’est fait. Maintenant j’attends les résultats à la fin de l’année et je veux qu’ils frôlent les 100% », a souhaité le député.

Ce nouveau joyau réceptionné à ce jour, financé sur fond propre par le député de la circonscription électorale de Danyi, Frédéric Abass Kaboua est d’un coût d’environ 2,5 millions de francs CFA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here