De la nécessité de renouveler la classe politique togolaise, solution à la crise

0
538

Lomé le 15 décembre 2017

Le débat politique aujourd’hui sur le dénouement définitif ou durable de la crise sociopolitique togolaise est aussi d’ordre générationnel.

Ces leaders qui aujourd’hui, continuent de parler au nom de cette jeunesse depuis près de 30 ans, ne portent plus les ambitions de cette jeunesse. Ils sont en déphasage avec les réelles aspirations d’une jeunesse qui n’a jamais vécu les hard combats politiques de 1990.
Ces leaders parlent d’un avenir qui ne les concerne presque pas…et donc difficile de les voir faire des concessions objectives pour permettre à l’avenir d’éclore….
Qu’on cesse de nous dire: « la jeunesse ne s’intéresse pas à la chose politique…ou votre jeunesse manque de maturité politique… ».

Arrêtez de les infantiliser!

Chers vieux leaders, l’immaturité politique de vos jeunes n’est la fille de vos inconséquences politiques.

En réalité, les jeunes ne se désintéressent pas de la politique, ils s’y intéressent autrement. La jeunesse d’aujourd’hui ne vit plus les mêmes expériences que les générations précédentes : la société, les repères idéologiques et les grandes problématiques ont changé. Par conséquent le rapport à la politique n’est plus le même, il s’exprime autour d’attentes nouvelles, dans la recherche de nouvelles formes et par des modes d’action renouvelés, qui continuent de témoigner cependant d’un attachement profond aux valeurs républicaines et démocratiques.

Travaillons au renouvellement profond de la classe politique togolaise, ce sera un véritable début de résolution durable de notre crise.

#Eligoka, #Togocitoyen

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here