Demba TIGNOKPA prend les rênes du CCM-TOGO pour un mandat de 3 ans.

0
538

Publié le 23 février 2019.

(IMPARTIAL ACTU)- L’actuelle ministre de la planification du développement et de la coopération Demba Ayawovi Tignokpa est portée par ses pairs au poste de présidente du Country Coordination Mechanism en anglais, ou encore la coordination nationale des projets financés par le Fonds mondial de lutte contre le VIH/SIDA, la tuberculose et le paludisme au Togo (CCM-Togo). Elle a été élue vendredi 22 février 2019 à Lomé présidente du CCM-Togo, au cours d’une assemblée générale élective pour un mandat de trois (3) ans.

C’était en présence du président sortant, l’ancien ministre de la planification du développement, Kossi Assimaïdou, qui lui a pour l’occasion passé le témoin. Elle sera durant son mandat assistée par deux vice-présidents en l’occurrence Dr Fatoumata Binta Tidiane Diallo et Dokla Kokouvi et trois conseillers que sont le Professeur Vincent Pitche, Dr Hortence et Dr Mouzna-Kpatcha.

La nouvelle présidente a dès sa prise de parole encensé le travail de très bonne qualité réalisé par l’ancien bureau. Elle a dans ce sens lancé un appel à tous les membres de son bureau de tout mettre en œuvre, et être au service du CCM-TOGO, afin que tous les objectifs qui leurs sont assignés puissent apporter les résultats escomptés.

« Tout d’abord, je tiens à féliciter le travail accompli par le bureau sortant et je profite de l’occasion pour les inviter à nous porter une assistance via leurs conseils et leurs expériences pour que nous puissions marcher sur leurs pas et avoir d’autres succès. Nous avons tous ici un seul objectif qui est de pouvoir conduire ce programme à bon terme et enregistrer des succès et je suis convaincue que nous y mettrons pour y arriver. Très rapidement, nous allons nous organiser pour commencer à prendre les dossiers en main et travailler à la suite de nos prédécesseurs », a laissé entendre M. Tignokpa au sortir de son élection.

Selon Pignandi Akou, coordonnateur du secrétariat permanent des projets financés par le Fonds Mondial qu Togo, le bilan de l’équipe sortante est suffisamment positif. Selon ses propos le bureau de l’ancien ministre de la planification du développement KOSSI Assimaïdou, a réussi la colossale somme de 80 millions d’euros seulement en trois. Cette somme a servi à financer des programmes appuyés par le Fonds Mondial de lutte contre le VIH/SIDA, la tuberculose et le paludisme au Togo.

« La mise en œuvre par le bureau sortant des directives a été efficace et pertinente. Pour la première fois, la gestion des projets financés par ce Fonds est jugée satisfaisante et les performances sont au-delà de 80 voire 90% », a-t’il indiqué.

Le CCM-Togo est créé par décret présidentiel n° 2014-2017/PR du 30 décembre 2014. Il est une source majeure de financement extérieur et est le plus grand soutien des organisations multilatérales et bilatérales de financement en matière de lutte contre le VIH/SIDA, la tuberculose et le paludisme. Depuis 2002, le Fonds a financé treize (13) subventions dans le pays, qui ont atteint des répercussions importantes dans la lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme.

Le CCM-TOGO a pour mission de coordonner la mise au point des demandes de financement du pays, désigner le récipiendaire principal, assurer le suivi stratégique de la mise en œuvre des subventions du Fonds mondial et les autres programmes nationaux de santé et de développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here