Édition 2 des « Universités du 3ème âge »: Les Seniors à l’honneur les 17 et 18 octobre prochains.

0
331

Publié le 15 octobre 2017.

(IMPARTIAL ACTU)- Après l’acte 1 en décembre 2017, l’Institut National d’assurance Maladie (INAM), récidive en annonçant ce lundi 15 octobre 2018, l’organisation de la seconde édition des « Universités du 3ème âge », les 17 et 18 octobre de l’année en cours. Par essence, l’organisation de cet événement grandeur nature pour les seniors, s’inscrit dans le cadre de la célébration de la journée internationale des personnes âgées célébrée chaque 1er octobre.

« Et si le vrai bonheur commençait à 60 ans », voici le thème sous lequel était placée, la première édition, qui sans oublier, a connu un grand succès en terme de mobilisation et d’impacts positifs. Mais pour le compte de cette nouvelle édition, les responsables de l’INAM, ont décidé placer, l’événement sous le segment du thème « Personnes âgées, richesse de la nation ».

L’INAM, veut à travers le thème retenu pour l’édition 2018 des universités du 3ème âge, expliquer que la richesse ne s’entend toujours pas en kilos d’or, ni en liasses de banque, mais plutôt en expériences emmagasinées par les seniors, et que ces derniers peuvent mettre au service de la nation. Le mot richesse dans ce contexte s’entend donc par la richesse intellectuelle et morale, c’est en quelque sorte, ce qui sous-tend le choix de ce thème, par l’INAM.

L’édition des Universités du 3ème âge de cette année est de façon spécifique, placée sous l’insigne de la thématique de la solitude des personnes âgées.
« Au delà de notre mission de soigner médicalement nos patients que sont les personnes âgées, nous découvrons qu’il y a des personnes, autres que celles qui se trouvent sur les lits d’hôpitaux, mais qui ont d’autres maux, que nous pouvons soigner, dans le cadre de cet événement. C’est pourquoi les experts que sont de façon générale, les médecins, vont s’appesantir sur la question de l’abandon des vieux et vieilles par les jeunes », a indiqué Myriam DOSSOU d’Almeida Directeur général de l’INAM, lors de sa prise de parole face aux hommes des médias.

Durant les échanges de ces deux jours de rencontre, il est prévu des communications visant à offrir, aux personnes âgées, un cadre convivial et d’informations, pouvant les aider à se déstresser. Le leitmotiv de cette rencontre, qui est de faire de telle enseigne, que le regard de la société sur les personnes âgées, ne sera aucunement du reste.

Sur le plan technique, il est programmé, au menu de ce rendez-vous de haut niveau pour les seniors, des panels sur les questions relatives à l’éviction de la solitude des personnes âgées. Et ces panels seront animés par des spécialistes en santé, notamment : des éminents cardiologues, diabétologues, et surtout l’un des deux geniatres dont dispose le Togo, qui ont sans réserve accepté accompagner l’événement.

« Avec toute cette amalgame de médecins, j’ai compris que le moment est venu pour être uni, à plaider la cause de nos seniors, comme j’aime souvent les appeller », a glosé Myriam DOSSOU d’Almeida Directeur général de l’INAM.

Plus de 1000 personnes âgées sont attendues à cet événement. Mais il convient de rappeler qu’à l’heure actuelle, 30% des assurés de l’INAM, sont des personnes âgées.

René DOKOU.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here