EJ V/Subventions : Sur 3990 PA 3290 sont validés et 1610 AGR démarrées dans les Savanes

0
232

Par la Rédaction le 31 Décembre 2020

(IMPARTIAL ACTU)- 3990 Plans d’Affaires sont prévus pour être élaborés et 3290 ont été validés par l’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB), dans la région des Savanes. Dans cet effectif de plans d’Affaires 2170 contrats ont été subventionnés et signés, 2850 ont été prévues et démarrées.

En fin de compte, 1610 activités génératrices de revenus ont normalement démarré. Pour aboutir au démarrage effectif de ces AGR, l’ANADEB a mis en place une stratégie très efficace, ayant permis d’inciter les jeunes de la localité à se donner corps et âme.

En effet, pour travail rendu, ils sont rétribués à 1500FCFA/jour pendant 80 jours (y compris les jours de formation). A partir de cette rémunération, ils pourront épargner de l’argent qui va leur permettre de démarrer ou étendre une activité génératrice de revenu (AGR).

Lors de cette phase de réalisation de THIMO, ces jeunes sont formés sur l’entreprenariat à travers l’approche formation en développement d’affaires (FoDA). Au cours de cette formation, les jeunes sont appuyés par des facilitateurs de l’approche pour élaborer leur plan d’affaires. Les jeunes dont les plans sont éligibles, pourront bénéficier d’une subvention de 60 000 FCFA pour compléter leur épargne et démarrer ou étendre leur AGR ou affaire.

Ces 1610 jeunes sont en Activité génératrice de revenus dans 31 villages, les Plans d’affaires (PA) de 1120 jeunes de 16 villages sont en étude pour la subvention et 700 jeunes dans 10 villages viennent de terminer leurs THIMO.

Le projet EJV mobilise dans le cadre d’un volontariat, des jeunes sans qualification et sans emploi des cantons pauvres pour réaliser des THIMO décidés par leurs communautés. Le volontariat communautaire et formation a pour objectif d’offrir l’occasion de développer de saines habitudes

Pour rappel, l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB), est un établissement public placé sous la tutelle du Ministère du développement à la base, de l’Artisanat et de la jeunesse (MDBAJ). Elle a pour mission l’appui à la mise en œuvre de la politique de développement à la base définie par le Gouvernement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here