EJV/Savanes : 1760 jeunes non scolarisés désormais capables, de lire et d’écrire des chiffres de base

0
332

Par la Rédaction le 21 Février 2021

(IMPARTIAL ACTU)- L’antenne régionale des Savanes de l’ANADEB travaille d’arrache-pied pour un succès sans faille des jeunes micro entrepreneurs en cours d’emploi dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’opportunités d’Emploi pour les Jeunes Vulnérables (EJV). La preuve de probants résultats sont déjà enregistrés au grand bonheur des bénéficiaires du volet alphabétisation dudit projet.

Aujourd’hui, ils sont 1760 jeunes non scolarisés issus des 57 villages bénéficiaires du projet EJV dans la région des Savanes, à recevoir des cours d’alphabétisation. Après des mois d’intense formation accélérée, chacun de ces bénéficiaires, est désormais capable d’écrire des chiffres de base; de procéder à des opérations de base (additionner, diviser et multiplier); de lire et comprendre un document d’identité; de lire un contrat simple ou une facture reçue et de signer son nom.

En effet, la composante 2 du projet d’opportunités d’Emploi pour les jeunes vulnérables (Ejv) est l’activité génératrice de revenus (AGR). Pour entamer le processus de démarrage de la mise en œuvre des activités génératrices de revenus en toute assurance, il a été recommandé d’offrir des actions de renforcement des capacités aux jeunes micro entrepreneurs à travers l’intervention de plusieurs acteurs à savoir : des facilitateurs sur l’approche FoDA, des ONG/associations pour l’alphabétisation des jeunes non scolarisés, des Cabinets/ONG pour la supervision de ces facilitateurs, les coachs pour un appui-accompagnement et les Antennes régionales qui coordonnent l’action de tous ces prestataires sur le terrain au niveau régional sous la coordination nationale du projet.

Il s’agit essentiellement, d’amener les micros entrepreneures non scolarisés, dont les pans d’affaires ont été approuvés et subventionnés, par l’ANADEB à pouvoir tenir une comptabilité simplifiée de leur affaire notamment à pouvoir effectuer des opérations de base (additionner, diviser, multiplier), écrire des chiffres de base, lire et signer.

Dans ce cadre, les contrats prévus et signés avec les ONG/Associations d’alphabétisation prévoient 14 mois d’alphabétisation des jeunes non scolarisés afin de leur permettre de tenir une comptabilité simplifiée de leurs affaires. Une mission qui est jusqu’à maintenant très bien observée au niveau de l’antenne régionale des Savanes de l’ANADEB. Ce qui permet naturellement aux 1760 jeunes non scolarisés bénéficiaires des cours d’alphabétisation de mieux gérer leurs affaires et faire des bénéfices colossaux.

Par ailleurs il faut retenir que la fin du projet est prévue au 31 décembre 2021, et sur la base de des 14 mois convenus comme durée, l’antenne régionale des Savanes de l’ANADEB a déjà amorcé des démarches pour être à jour.

« Les dernières vagues de centres d’alphabétisation devront finir leur apprentissage en 2022. Il ne sera pas possible de trainer des engagements du projet jusqu’en 2022 selon le partenaire financier. Ainsi, il faudra trouver des stratégies pour achever les apprentissages au plus tard au 31 décembre 2021 », a fait comprendre le Coordonnateur du projet EJV à Dapaong le 13 novembre 2020 à l’occasion d’un atelier organisé en ce sens.

Le projet d’opportunités d’Emploi pour les jeunes vulnérables (EJV) faut-il encore le rappeler, est l’un des projets piloté par l’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB). Ce projet initié par le gouvernement togolais et financé par la Banque mondiale à hauteur de 9 milliards de F CFA, vise à fournir des opportunités de génération de revenus aux jeunes pauvres et vulnérables ciblés du Togo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here