EJV/Savanes : environ 2 000 jeunes appuyés pour le démarrage ou l’extension de leurs AGR en 2020

0
134

Par la Rédaction le 11 Avril 2021

(IMPARTIAL ACTU)- Appuyer les jeunes aux activités génératrices de revenus (AGR), voici l’un des objectifs majeurs du projet d’Emploi pour les Jeunes Vulnérables (EJV), initié par l’Etat togolais et mis en œuvre par l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB). L’antenne régionale de l’Agence dans les Savanes, œuvre énormément en ce sens par le truchement des séances de suivi et d’accompagnement des jeunes bénéficiaires de subventions pour le démarrage ou l’extension de leurs Activités génératrices de revenus (AGR).

Pour preuve les 15 et 16 octobre 2020, les responsables de l’antenne régionale de l’ANADEB dans les Savanes avaient organisé une rencontre à l’endroit des facilitateurs (coachs), chargés d’accompagner la deuxième vague des jeunes bénéficiaires de Travaux à Haute Intensité de Main-d’œuvre (THIMO).

Au terme de cette rencontre, le bilan à mi-parcours du niveau d’accompagnement des jeunes (par les coachs et le cabinet en charge de leur suivi) a été présenté; les difficultés rencontrées ont été présentées et des approches de solutions ont été trouvées. Mais en fin de compte de nouvelles bases et orientations pour assurer la réussite de la composante 2 du projet d’opportunités d’Emploi pour les jeunes vulnérables (EJV) qui est une « Activités génératrices de revenus », ont été définies.

De fait, le renforcement des capacités des jeunes bénéficiaires du projet EJV, passe obligatoirement par l’amélioraction de leurs compétences, que ce soit individuellement ou collectivement. Ceci dans le cadre du démarrage ou de l’extension de leurs activités génératrices de revenus (AGR). C’est pourquoi l’ANADEB s’est proposée de former des facilitateurs sélectionnés sur l’approche formation en développement d’affaires (FoDA).

Ces facilitateurs ont formé à leur tour les jeunes bénéficiaires du projet EJV sur l’approche FoDA. Dans la région des savanes la formation a été sanctionnée par l’élaboration de plans d’affaires (PA) à ces jeunes sur la base des AGR identifiés de manière participative. Ces jeunes sont accompagnés par les facilitateurs FoDA appelés (coachs) ayant totalisé le plus grand nombre de jeunes subventionnés à raison de 25 jeunes au maximum par coachs pour une bonne réussite de leur AGR.

Aujourd’hui le projet a permis à 44 coachs d’accompagner 999 jeunes entre janvier et juillet 2020 dans 20 villages de la région des Savanes. Entre juillet et octobre 2020 l’ANADEB a sélectionné 27 coachs pour accompagner 611 jeunes dans 11 villages dans la même région.

Le projet d’opportunités EJV, faut-il le rappeler est mis en œuvre dans les cinq régions du pays. Il vise à terme à subventionner 10 000 jeunes vulnérables pour le démarrage de leurs activités génératrices de revenus, renforcer les capacités de 14 000 jeunes en développement d’affaires et sur les questions de citoyenneté et améliorer les revenus de 14 000 jeunes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here