Élections consulaires à la CCIT: Germain Mèba a-t-il peur de l’ATOE ?

0
353

 

Par la Rédaction le 26 Août 2020.

(IMPARTIAL ACTU)- La Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT) organise en novembre prochain les élections consulaires en vue de renouveler ses instances dirigeantes. L’Association Togolaise des Opérateurs Économiques (ATOE), dispose des arguments nécessaires pour faire trembler le président sortant et candidat à sa propre succession Germain Meba. C’est ce qui explique selon TCHINDE Wiyaou président de l’ATOE, l’acharnement, les calomnies et accusations mensongères dont son association est victime de la part du Président de la CCIT, ces derniers jours.

Pour le président de l’ATOE, l’actuel président de la CCIT, abuse de son pouvoir sur des honnêtes opérateurs économiques. Mais l’association a toujours fait profil bas tout en espérant un règlement en interne. La goûte d’eau qui a fait déborder le vase est la sortie médiatique du président Germain Meba, le 14 août dernier au cours de laquelle il a traité l’ATOE d' »association au-devant de la fraude »

Ainsi mardi 25 Août 2020, à l’occasion d’une conférence de presse, le président de l’Association Togolaise des Opérateurs Économiques (ATOE) a jugé opportun d’établir sa part de vérité, concernant les allégations purement fausses du président Meba et de dénoncer certains abus de droits et de violation des textes en vigueur à la CCIT.

En effet pour être électeur ou être inscrit sur une liste électorale, à ces élections consulaires à la CCIT, chaque opérateur économique doit avoir la carte de ressortissant de la chambre et être membre de l’assemblée consulaire composée de 70 membres (élue pour un mandat de 04 ans renouvelables).

Chose que Germain Mèba ne voit visiblement pas d’un bon œil et refuse d’établir les cartes à certains membres de l’ATOE, estime TCHINDE Wiyaou président de l’association.

« Sur 84 membres ayant régulièrement payés les frais de quittance pour l’établissement de la carte CCIT depuis 2019, une vingtaine n’a toujours pas reçu leur carte de CCIT, malgré de multiples interventions incluant celle du ministère du commerce », lit-on dans la déclaration liminaire.

Pour M. Tchindé, vu ce refu catégorique d’établissement les cartes à certains membres de son association, le N°1 de l’institution qui est l’interface entre le secteur privé et les pouvoirs publics est en passe pour frauder les élections avenir en empêchant ces derniers d’exprimer leurs voix le jour des élections.

« Nous lançons un appel aux autorités compétentes, pour qu’elles puissent rappeler M. Mèba à la raison vis à vis de son Comportement malsain à la tête de la CCIT », à laissé entendre le président de l’ATOE.

L’Association Togolaise des Opérateurs Economiques (ATOE) est créée le 7 Octobre 2018 avec à son actif plus de 300 opérateurs économiques exerçant diverses activités. Elle a pour but de contribuer au bien-être socio-économique des opérateurs économiques au Togo.

Désire Kossi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here