Élections locales: Le MO.JE.NO.V appelle la jeunesse togolaise à la non-violence et au maintien de la paix, à travers un footing synchronisé.

0
519

Par Impartial Actu le 08 juin 2019.

(IMPARTIAL ACTU)- Pour des élections municipales apaisées, le Mouvement Citoyen pour la Non-violence et la paix, a organisé de façon synchronisée samedi 08 juin 2019, un footing qui a sillonné presque toutes les artères de la ville de Lomé. Cette activité vise à préserver la paix et la sécurité en luttant contre la violence sous toutes ses formes, pour la réussite du PND qui offrira plus de 500.000 emplois à la jeunesse togolaise.

« En tant que jeunes citoyens, nous avons organisé ce footing ce matin dans notre commune afin d’attirer l’attention de la jeunesse sur la non-violence et le maintien de la paix pour le bon déroulement des élections locales tant attendues par les togolais », lit-on dans la déclaration qui a suivi la séance de sensibilisation sur le PND et les élections locales, sur l’ère de jeu du terrain de Totsi dans le canton de Totsi.

A travers ce footing, les membres du Mouvement des Jeunes pour la pour la Non-violence (MO.JE. NO.V), lancent un appel à tous les togolais du Sud au Nord et de l’Est à l’ouest, aux partis politiques et la société civile à prôner la culture de la paix et de la Non-violence, pendant les élections locales du 30 juin prochain.

Le président du Mouvement des Jeunes pour la Non-violence BAMOK Diawara, a tenu à rappeler que le choix du footing pour véhiculer le message de non-violence trouve, son fondement dans le fait que c’est une discipline sportive qui se déplace vers les populations. « On a choisi le footing pour pouvoir faire passer le message de la non-violence et de la paix en période électorale aux personnes qui sont de passage sur nos voies et à celles qui sont en circulation », a-t-il circonstancié.

Le footing a eu pour point de départ le carrefour de Sun-City à Avédji pour chuter sur le terrain de Totsi situé derrière la maison de l’ex-capitaine des Éperviers du Togo Emmanuel Adebayor. Environ 200 jeunes des cantons d’Avédji, de Totsi et de Djidjolé ont pris part à cet exercice sportif.

Les responsables du MO.JE.NO.V. envisagent très bientôt organisé des meeting de sensibilisation dans les trois cantons précités pour inviter les jeunes à prôner la paix et la non-violence, vu la réalisation des actions citoyennes.

Victorien Lesage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here