Électrification rurale au Togo: un soutien de 7 ,8 milliards FCFA de la BAD en appui au PROVAST

0
548

Par Impartial Actu le 28 janvier 2020.

(IMPARTIAL ACTU)- En juin 2018 le gouvernement togolais a lancé la stratégie d’électrification à grande échelle. Il cadre parfaitement avec le PND Plan National de Développement (PND 2018-2022) et s’aligne avec le l’objectif de développement durable (ODD) N°7 qui est garantir l’accès de tous à des servivces énergétiques fiables, durables et modernes et à coût abordable. Après plus d’un an, ce projet a reçu un important soutien de la Banque Ouest Africaine de Développement (BAD).

En effet en décembre 2019, la Banque Africaine de Développement (BAD) vienait en appui au Togo pour la mise en œuvre de sa politique d’électrification ; de même que la mise en œuvre du PND.

Elle a octroyé au Togo 7,9 milliards au profit du Projet d’Appui au Volet Social du Programme CIZO d’Electrification Rurale du Togo (PRAVOST). 821, 3 millions sont alloués au Projet d’appui ciblé à l’exécution du PND. L’accord de financement a été signé ce mardi 17 décembre entre le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya et la Directrice générale Afrique de l’Ouest de la BAD.

Pour le PRAVOST, l’enveloppe de 7,9 milliards de FCFA permettra à 500 localités rurales d’accéder à l’électricité. L’ambition du Togo, atteindre d’ici 2030 un taux de couverture électrique de 100% du pays. Ceci, avec des étapes de 50% en 2020, 75% en 2025 ! Ce coup de pouce de la BAD va alors permettre de gagner du terrain. Aussi, faut-il souligner le rôle important de l’énergie dans le développement du pays. La BAD, par cet appui, contribue à l’atteinte des objectifs du PND.

Parlant du PND, l’institution bancaire a alloué au Togo, lors de cet accord, 821, 3 FCFA. Sur volet, le gouvernement vient ainsi d’avoir à sa disposition des ressources en vue d’une meilleure vulgarisation du plan national de développement. Condition sine qua non pour sa réussite.

Le projet PROVOST est le volet social du projet CIZO. « Il a pour objectif d’augmenter le taux d’accès à l’énergie propre pour les infrastructures communautaires, de contribuer à la résilience des agriculteurs en déployant des pompes d’irrigation solaires et de développer l’accès à l’énergie grâce à des technologies intelligentes innovantes pour les systèmes solaires individuels et les mini-réseaux », avait rappelé le ministre Sani Yaya.
Quant au PND, il entre dans l’engagement du président Togolais, Faure Gnassingbé, à améliorer les conditions de vie des populations

Pour réaliser le Projet d’Appui au Volet Social du Programme d’Electrification rurale du Togo (PRAVOST), l’union européenne a accordé un don de 6,6milliards de FCFA à travers son fonds fiduciaire UE –Afrique pour les infrastructures.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here