Fête du 1er mai: La CECA s’adjuge la huitième édition du Gala des professionnels de la Microfinance.

0
631

Publié le 02 Mai 2019.

(IMPARTIAL ACTU)- La CECA a remporté mercredi 1er mai 2019, sur le terrain de la JCA à Agoè-nyivé, l’acte huit du Gala des professionnels de la microfinance, dont le coup d’envoi a été donné, quelques semaines plus tard. La rencontre a opposé CECA championne en titre, à l’impressionnante équipe de Millenium microfinance. C’est dans une ambiance festive et dans une frénésie totale, que s’est joué ce match soldé par un résultat de 2-0 en faveur bien-sûr de la CECA.

La rencontre a démarré tambours battants, et sans round d’observation dans les deux camps. Pour sa première finale en une participation au gala, le Millénium Microfinance a dès le coup d’envoi de cette rencontre affiché ses réelles intentions, celles de s’adjuger le trophée mis en jeu. Mais en face il y a un sérieux client. Habituée de ces genres de matches, la CECA a vite compris, qu’il fallait prendre au sérieux l’adversaire du jour.

Vitesse, précision dans la dernière passe, sont les quelques qualités que l’expérimentée équipe de la CECA a développer pour contrarier la fougue et l’enthousiasme qui se dégageaient chez l’adversaire. Millenium microfinance a réussi à tenir tête à son adversaire durant plus d’un quart de jeu.

Évoluant dans un 4-4-2 losange, Millénium Microfinance a formé deux rideaux défensifs qui ont à chaque fois servi de repousser les velléités offensives de la CECA. L’équipe championne en titre a dû décider de mettre de l’impact physique et de l’intensité, en aligner des passes dans les intervalles de petits périmètres, pour casser les lignes et mettre en échec la défense de Millénium Microfinance. Une séquence de jeu récompensée, à la 28ème par l’ouverture du score par CECA. Émoussés et dépassés par les évènements, Millénium Microfinance concède un second but à la 39ème but.
Plus rien ne sera marqué, malgré une seconde période très équilibrée où Millénium Microfinance a montré de très belles choses. 2-0 et la CECA conserve son titre.

Le président du comité d’organisation du tournoi, Mr AKUÉTÉ Sowada Sory se dit très satisfait du dénouement de la huitième édition, et félicite l’équipe championne pour son sacre. Il n’a pas manqué d’ensencer les premiers responsables de la CECA, qui n’ont ménagé aucun effort, pour mettre à disposition de leur équipe des moyens financiers, qui l’ont permis de s’entraîner durant toute l’année avant le début de la compétition.

« La CECA, s’est entraînée toute l’année. C’est ce qui explique selon moi cet énième sacre. En football, c’est le meilleur qui gagne. Nous invitons toutes les autres équipes à emboîter les pas de la CECA, afin que les prochaines éditions soient d’un niveau exceptionnel », a-t-il laissé entendre.
L’homme précise que seulement cinq équipes réparties en deux poules ont participé à ce Gala. Et compte tenu de ce nombre trop peu, ce dernier a émis le souhait de voir d’autres institutions de microfinance agréés au Togo, adhérer le projet, en engageant leurs équipes au tournoi. Et ceci dès la neuvième édition qu’il a également lancé à cette occasion.
« Pour la neuvième édition qui s’annonce déjà de fort belle manière, nous souhaiterions qu’il y est beaucoup d’équipes. Nous sommes 57 institutions de microfinance, membres de l’association professionnelle, mais nous n’avons que cinq équipes. C’est clair donc que la mobilisation reste un grand chantier », a-t-il analysé.

Au terme de ce gala des professionnels de la microfinance, WAGES occupe la 4ème  place, après sa défaite lors  du match comptant pour la troisième place, face COOPEC-AD (3ème).  La FUCEC termine à la 5ème et dernière place et est repartit avec le prix fair-play du tournoi. Les deux finalistes du tournoi, CECA et Millénium Microfinance occupent respectivement la première et la deuxième place au classement général.

Julien Maréchal

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here