FFF : Le Graët Out, Philipe Diallo intérimaire

0
196

Par René DOKOU, le 11 Janvier 2023

(IMPARTIAL ACTU)- Réuni en urgence ce mercredi, le comité exécutif de la Fédération Française de Football n’a pas souhaité conserver Noël Le Graët à la tête de l’instance. L’homme de 81 ans a été mis en retrait en attendant la publication de l’audit sur le fonctionnement de la FFF, fin janvier.

Philippe Diallo assurera l’intérim. Noël Le Graët devrait quitter la présidence de la FFF. Noël Le Graët a joué avec le feu. Noël Le Graët a fini par se brûler les doigts. En s’en prenant de manière incompréhensible à Zinedine Zidane sur les ondes de RMC, dimanche, l’homme de 81 ans s’est fait hara-kiri. Zidane, la goutte d’eau qui a fait déborder le vase En effet, le tollé provoqué par sa sortie inexplicable au sujet d’une des plus grandes légendes du sport français a mis tout un pays en branle. Assez pour faire ressurgir tous les dossiers jusqu’ici enfouis.

Réuni en urgence ce mercredi, le comité exécutif de la Fédération Française de Football a décidé de la mise en retrait du Breton, dont le contrat court jusqu’en 2024. Au-delà de ses propos sur le champion du monde 1998, Le Graët s’est vu reprocher son choix de prolonger de trois années et demi, soit jusqu’à la Coupe du monde 2026, le bail de Didier Deschamps, sans avoir consulté et informé ses plus proches collaborateurs. Une décision qui a été très mal perçue auprès de certains dirigeants de l’instance.

Les résultats de l’audit attendus fin janvier Ces dernières heures, de nombreux témoignages, dont celui accablant de l’agente de joueurs, Sonia Souid, sont venus un peu plus enfoncer l’ex-patron de Guingamp. Des affaires de harcèlement moral et sexuel qui ont poussé la ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, à réclamer une mission d’audit, dont les résultats seront publiés fin janvier.

D’ici-là la conclusion de dossier pris en charge par l’Inspection générale de l’éducation, du sport et de la recherche (IGESR), c’est le vice-président de la FFF, Philippe Diallo, qui assurera l’intérim. Sauf énorme retournement de situation, l’aventure de Le Graët à la tête de la plus puissante des fédérations du sport français a pris fin ce mercredi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here