Gnassingbé plus que jamais décidé à faire de l’éducation un puissant levier garant d’emplois

0
355

Par la Rédaction le 4 Novembre 2020.

(IMPARTIAL ACTU)- Lors de sa campagne pour sa réélection à la tête du pays, le président Faure Gnassingbé, a promis de faire de l’éducation un puissant levier pouvant garantir de l’emploi aux jeunes.

C’est ce qui a déjà démarré tambours battants, au sein de la nouvelle équipe gouvernementale dirigée par Mme Victoire Tomégah Dogbé. Des consignes fermés ont été données aux ministres ayant en charge les portefeuilles liés à l’éducation.

Pour rentrer dans le vif du sujet, il faut préciser que les autorités se plient en quatre pour une meilleure adéquation entre le système scolaire, les besoins de l’économie et le marché du travail.

Au rang des actions, il y a la gratuité des frais d’inscription aux examens nationaux (BEPC, Bac 1 et 2) ; la construction de 03 collèges universitaires dans les régions des Savanes, Centrale et Plateaux, permettant de dispenser des formations pratiques et de niveau supérieur aux jeunes ; la décuplement des Instituts de formation en alternance pour le développement (Ifad) ; la construction d’au moins 25 000 salles de classes ; l’amélioration de l’attractivité du métier d’enseignant ; la gestion intégrée du système éducatif ; la réforme de l’enseignement supérieur par le développement des filières porteuses sur le marché du travail, etc.

Toutes projections faites, les secteurs de la santé et de l’éducation vont complètement se métamorphoser pour aider les Togolais à prendre un nouvel élan vers leur autonomisation, sans quoi le développement national ne serait inclusif ni résilient.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here