Il faut manger moins de viande et préférer celle issue de l’agriculture biologique !

0
448

Publié par Impartial Actu le 21 mai 2018.

Autrefois l’apanage des pays riches, la consommation de viande ne cesse de se démocratiser et d’augmenter dans le monde. L’élévation du niveau de vie dans les pays en voie de développement amplifie les effets déjà catastrophiques, mais peu évoqués, d’une surconsommation de viande non soutenable et inutile dans les pays dits développés.

Entre 1950 et 2018, la consommation de viande au niveau mondiale a été multipliée par 5 alors que la population a « seulement » doublé. Une tendance qui devrait se confirmer vu l’élévation du niveau de vie dans de nombreux pays.

En moyenne mondiale, un être humain consomme moins de 100 g de viande par jour. Dans les pays développés, la consommation est supérieure à 180 g par jour alors que dans les pays en développement elle n’est que de 72 g, avec de fortes disparités régionales (données FAO, 2016)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here