Journée nationale de l’arbre : Kamal Adjayi et Kayi Mivédor ont fait leur part

0
135

Par la Rédaction le 1er Juin 2021

(IMPARTIAL ACTU)-Le Togo a célébré ce mardi 1er juin, la journée nationale de l’arbre. Comme toutes les autres autorités du pays qui ont respecté la tradition, la Ministre de la promotion l‘investissement Kayi Midévor et le Maire du Golfe 3 Kamal Adjayi ont aussi fait leur part à l’Ecole Primaire Publique de Camp GG à Tokoin, en plantant de jeunes plants.

Des responsables de l’Union Européenne, de la BOAD, du Directeur Général du SAZOF Sikpa Yawo Atsouvi, des conseillers municipaux de la commune du golfe 3 et d’autres personnalités ont également fait le geste.

Tout le personnel de la commune du Golfe 3 s’est donc mobilisé pour marquer cette journée afin de remplir un précieux objectif que le gouvernement s’est assigné. Celui de mettre en terre 300 000 plants sur toute l’entendue du territoire.

” Aujourd’hui nous sommes le 1er Juin et c’est la journée de l’arbre. C’est un événement très important pour nous et nous avons voulu donner une nouvelle dynamique à cette journée. Il y’ a un sursaut que veut impulser le gouvernement par rapport à la déforestation. Le Togo est en train de perdre son couvert végétal. Pour à peu près 5500 hectares de déboisement, on ne reboise que 2000 chaque année. Nous perdons annuellement 3500 hectares de surface. Si nous ne faisons rien, nous allons se retrouver un pays désertique avec toutes les conséquences climatiques que nous connaissons. Sous le leadership du Chef de l’Etat, le gouvernement a souhaité via le ministère de l’environnement redonner un nouveau dynamisme à cet événement. Alors aujourd’hui, les officiels, la société civile, les associations …Nous allons planter 300 000 arbres. Ce n’est que le début d’une longue histoire. Il faudrait que tous les Togolais s’impliquent pour pouvoir planter un arbre par mois pour conserver notre couvert forestier et éviter les aléas climatiques que nous connaissons.“, a indiqué Midévor Kayi.

Le développement du Togo, estime Kamal Adjayi passera nécessairement par la protection du couvert végétal. Des déboisements illégaux sont constatés ici et là dans toutes les régions du Togo. Et, si rien n’est fait prévient-il, le pays risque de s’exposer à un réchauffement climatique à outrance.

” La question climatique et du reboisement sont des priorités de notre époque. L’environnement est au cœur de tous.Tous ce que nous faisons à la mairie regroupe l’assainissement, l’entretien, l’amélioration du cadre de vie et cela passe par le verdissement de notre espace. Nous devons aujourd’hui fortement à l’appel du gouvernement en mobilisant tous les acteurs de la société civile et les composantes de notre commune afin que chacun plante un arbre. Cet objectif doit être atteint avant la fin de la journée afin que la commune du Golfe 3 participe pleinement à l’appel du gouvernement “, a déclaré Kamal Adjayi Maire du Golfe 3.

Le Togo faut-il le rappeler ambitionne planter 10 millions de plants d’ici la fin de la saison des pluies en septembre et 1 milliard de plants d’ici 2030, pour parvenir à l’objectif «Togo vert »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here