Kara tient son incubateur « Tįlįtũ » lab

0
103

Par René DOKOU le 29 juillet 2021

(IMPARTIAL ACTU)- a région de la Kara dispose désormais d’un incubateur de créativité pour la jeunesse. « Tįlįtũ » lab a été lancé ce mardi 27 juillet 2021 par Mme le Premier Ministre Victoire Tomégah-Dogbé, en séjour dans la région après le conseil des ministres couplé du séminaire gouvernemental.

Le Gouvernement s’est engagé à travers la feuille de route 2020-2025, à faire du Togo, un hub digital. Cette ambition se concrétise davantage avec la création des incubateurs pour les jeunes et les femmes entrepreneurs dans les différentes régions économiques du pays.

Après  »Nunya » lab lancé le 05 novembre 2019 à Lomé et  »Banm » lab le 21 mai 2021 à Dapaong, c’est au tour de  »Tįlįtũ » lab à Kara d’être lancé. Il s’agit d’un centre d’excellence installé au sein de la maison des jeunes de Kara pour accompagner et soutenir l’étape de gestation des projets portés par les jeunes de cette région. Il est composé d’espaces de co-working, de bureaux, de salle informatique, d’espaces d’échanges, de réfectoire, d’espace d’exposition de produits et solutions des jeunes entrepreneurs incubés.

Réalisé avec l’appui du Programme des nations unies pour le développement (PNUD), l’incubateur de Kara offre une opportunité aux jeunes entrepreneurs de proposer des solutions innovantes surtout aux agriculteurs de l’agropole de Kara en cours d’installation.

« La présence d’un ‘incubateur à Kara est une opportunité sans précédent offerte aux startups de la région de proposer des services innovants aux exploitants agricoles de l’agropole. Nous attendons des solutions innovantes telles que la mise à disposition de l’importation des technologies au profit des agriculteurs. Des drones pouvant livrer des semences dans des zones où l’accès ne permet pas de réaliser le transport. », a affirmé Aliou M. Dia, Représentant résident du PNUD au Togo.

Il a promis un accompagnement continu du PNUD  »sur la labellisation et la certification des incubateurs offrant ainsi la possibilité aux startups de bénéficier des appuis de qualité conformes aux standards qualifiés. »

Dans son mot de lancement, la ministre du développement à la base, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Myriam Dossou d’Almeida, a remercié le Président de la République pour la promesse tenue à l’endroit de la jeunesse de Kara.

« Pour accompagner l’éclosion des startups, un programme de déploiement des incubateurs a été engagé par le ministère en charge de la jeunesse conformément aux engagements du Chef de l’État vis-à-vis des jeunes en particulier, celui relatif à la poursuite de la mise en place des incubateurs modernes pour les jeunes au moins quatre par région. Le 21 mai 2021, nous lancions à la maison des jeunes de Dapaong, l’incubateur  »Banm » lab. Il s’agissait d’un programme de la décentralisation des connaissances. Il s’agit également là, d’une vraie contribution au développement du hub digital suivant la feuille de route gouvernementale qui ambitionne de disséminer les incubateurs, des centres dédiés à l’innovation, dans toutes les régions du pays afin de donner aux jeunes de toutes les contrées de notre pays, les mêmes forces de contribuer au développement. », a indiqué la ministre.

Après la coupure du ruban symbolique, Mme le Premier Ministre et sa délégation ont fait une visite guidée de l’ouvrage réalisé par de jeunes architectes togolais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here