KPENDAL-OUEST : don de kits alimentaires aux personnes âgées vulnérables

0
72

Par René DOKOU, le 08 Novembre 2022

(IMPARTIAL ACTU)- Les personnes âgées vulnérables et les veuves de Naki-Est (Préfecture de Kpendjal-Ouest) sont en liesse. Lundi 31 octobre dernier, l’ancienne ministre, Mme Tchabinandi Kolani Yentcharé leur a offert, des kits alimentaires aux personnes. La cérémonie de remise des lots composants ce dont s’est déroulée en présence des autorités locales du milieu.

Au total quatre-vingt personnes âgées, vulnérables et veuves ont bénéficié chacune d’un kit composé de 20 Kg de maïs, 7 Kg de riz, d’un litre d’huile végétale, de pâtes alimentaires, de boites de tomates, d’anchois (petits poissons) et de bouillons.

Ce geste humanitaire de Mme Tchabinandi Kolani, native du milieu s’inscrit dans la mise en œuvre des mesures prises par le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé pour soulager les peines de toute la population togolaise et des personnes vulnérables en particulier.
Cette action de bienfaisance entend renforcer la résilience de cette couche sociale défavorisée pendant cette période de vie chère et surtout des attaques armées terroristes que connait la région des Savanes.
Mme Tchabinandi Kolani a symboliquement remis le don au maire de la commune Kpendjal-Ouest1, Boukari Moali au profit des bénéficiaires. Elle a souligné que son geste est une marque de solidarité envers ces personnes défavorisées. « Ce qui a motivé cet acte, c’est peut-être ma profession. J’ai travaillé pendant 30 ans aux affaires sociales. Moi-même j’ai été ministre de l’Action sociale. Donc j’ai toujours cohabité avec les personnes vulnérables et j’ai toujours été empathique vis-à-vis d’eux. Vous savez, dans cette période de vie chère, c’est une période très difficile pour tout le monde. Même les personnes nanties ne s’en sortent pas facilement. Alors j’ai pensé à mes frères et sœurs vulnérables, notamment les personnes âgées, les veuves ainsi que les orphelins ».
Mme Tchabinandi Kolani Yentcharé a exhorté les autres cadres du milieu et de tout le pays à accompagner les personnes vulnérables en vue de soulager un tant soit peu leurs peines. « Il ne faut pas attendre d’être millionnaire ou milliardaire pour venir en aide aux personnes vulnérables. Partagez le peu que vous avez avec eux et ça leur donne beaucoup de joie au cœur », a-t-elle précisé. Mme Tchabinandi s’est dite heureuse de constater que les personnes âgées et vulnérables de Kpendjal-Ouest étaient contents du geste quoique modeste.
Le maire Boukari a témoigné sa reconnaissance à la donatrice et émis le vœu que de pareils gestes se multiplient en faveur des nécessiteux.

Mme Ngbale Namiliba, l’une des bénéficiaires a indiqué : « je suis contente de recevoir ce cadeau. Cette action de solidarité nous réconforte, car elle montre que nous ne sommes pas abandonnés, mais que nous sommes soutenus psychologiquement et matériellement. Les gens pensent aussi à nous. Du fond de mon cœur, je dis un sincère merci à la ministre et que le Dieu d’Abraham, de Moïse et de Jacob lui comble de diverses grâces ».
Laré Kolani abonde dans le même sens : « J’étais vraiment dans le besoin. Depuis la saison pluvieuse on achetait à manger. Parfois on dormait le ventre affamé, je remercie ma fille pour ce don, seul Dieu peut la récompenser à juste titre. Qu’elle soit richement bénie ».

Avec ATOP

KPENDAL-OUEST : don de kits alimentaires aux personnes âgées vulnérables

Par René DOKOU, le 08 Novembre 2022

(IMPARTIAL ACTU)- Les personnes âgées vulnérables et les veuves de Naki-Est (Préfecture de Kpendjal-Ouest) sont en liesse. Lundi 31 octobre dernier, l’ancienne ministre, Mme Tchabinandi Kolani Yentcharé leur a offert, des kits alimentaires aux personnes. La cérémonie de remise des lots composants ce dont s’est déroulée en présence des autorités locales du milieu.

Au total quatre-vingt personnes âgées, vulnérables et veuves ont bénéficié chacune d’un kit composé de 20 Kg de maïs, 7 Kg de riz, d’un litre d’huile végétale, de pâtes alimentaires, de boites de tomates, d’anchois (petits poissons) et de bouillons.

Ce geste humanitaire de Mme Tchabinandi Kolani, native du milieu s’inscrit dans la mise en œuvre des mesures prises par le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé pour soulager les peines de toute la population togolaise et des personnes vulnérables en particulier.
Cette action de bienfaisance entend renforcer la résilience de cette couche sociale défavorisée pendant cette période de vie chère et surtout des attaques armées terroristes que connait la région des Savanes.
Mme Tchabinandi Kolani a symboliquement remis le don au maire de la commune Kpendjal-Ouest1, Boukari Moali au profit des bénéficiaires. Elle a souligné que son geste est une marque de solidarité envers ces personnes défavorisées. « Ce qui a motivé cet acte, c’est peut-être ma profession. J’ai travaillé pendant 30 ans aux affaires sociales. Moi-même j’ai été ministre de l’Action sociale. Donc j’ai toujours cohabité avec les personnes vulnérables et j’ai toujours été empathique vis-à-vis d’eux. Vous savez, dans cette période de vie chère, c’est une période très difficile pour tout le monde. Même les personnes nanties ne s’en sortent pas facilement. Alors j’ai pensé à mes frères et sœurs vulnérables, notamment les personnes âgées, les veuves ainsi que les orphelins ».
Mme Tchabinandi Kolani Yentcharé a exhorté les autres cadres du milieu et de tout le pays à accompagner les personnes vulnérables en vue de soulager un tant soit peu leurs peines. « Il ne faut pas attendre d’être millionnaire ou milliardaire pour venir en aide aux personnes vulnérables. Partagez le peu que vous avez avec eux et ça leur donne beaucoup de joie au cœur », a-t-elle précisé. Mme Tchabinandi s’est dite heureuse de constater que les personnes âgées et vulnérables de Kpendjal-Ouest étaient contents du geste quoique modeste.
Le maire Boukari a témoigné sa reconnaissance à la donatrice et émis le vœu que de pareils gestes se multiplient en faveur des nécessiteux.
Mme Ngbale Namiliba, l’une des bénéficiaires a indiqué : « je suis contente de recevoir ce cadeau. Cette action de solidarité nous réconforte, car elle montre que nous ne sommes pas abandonnés, mais que nous sommes soutenus psychologiquement et matériellement. Les gens pensent aussi à nous. Du fond de mon cœur, je dis un sincère merci à la ministre et que le Dieu d’Abraham, de Moïse et de Jacob lui comble de diverses grâces ».
Laré Kolani abonde dans le même sens : « J’étais vraiment dans le besoin. Depuis la saison pluvieuse on achetait à manger. Parfois on dormait le ventre affamé, je remercie ma fille pour ce don, seul Dieu peut la récompenser à juste titre. Qu’elle soit richement bénie ».

Avec ATOP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here