La journée internationale des casques bleus commémorée pour la première fois au Togo.

0
724

 

Publié le 30 Mai 2019.

(IMPARTIAL ACTU)- Les forces armées togolaises ont célébré mercredi 29 mai 2019, la Journée internationale des Casques bleus. Premier du genre au Togo, l’événement est célébré le 29 mai de chaque année dans le monde entier. Les Nations unies ont donc retenu depuis 2002 cette date pour fortifier les hommes et femmes(personnels civils, policiers et militaires) qui sont déployés aux opérations de maintien de la paix, pour aider les pays déchirés par des conflits à retrouver une paix durable.

Ainsi en marge de la célébration du 20è anniversaire de la journée internationale dédiée aux casques bleus, les Nations unies, ont lancé un message fort aux hommes et femmes, à qui sont confiés les missions de restauration de la paix dans les zones marquées par des troubles. Le message les interpelle à protéger et les civils et la paix. Le thème « Protéger les civils, protéger la paix », en est l’illustration parfaite de ce message.

Les opérations de maintien de la paix, ont à ce jour enregistré 2004 policiers et militaires togolais. Ces derniers se sont engagés corps et âme, à leur risque et péril pour contribuer à l’atteinte de cette noble mission initiée par les N-U, qui est de restaurer la paix.

Selon le chef d’état major général adjoint des FAT, représentant le Chef d’état major général des FAT, à la cérémonie marquant la commémoration de cet événement premier du genre au Togo, 3800 hommes et femmes sont écroulés sous le drapeau des nations unies, dont 98 l’année précédente (2018). En ce qui concerne les casques bleus togolais qui sont tombés les armes à mains dans ces opérations de maintien de la paix, on compte selon ces propos au moins 20 morts et 24 blessés.

Malgré ces chiffres qui peuvent faire froid au dos à certains, le général de brigade a encore une fois rassurer l’opinion nationale et internationale que l’armée togolaise dans son ensemble contribuera dès que le besoin se fera sentir au maintien de la paix à travers le monde entier.

« Nous, corps habillés togolais, nous sommes engagés au côté des nations unies pour établir la paix là où elle est rompue. Nous sommes là et nous serons toujours là pour aider les populations à passer de la guerre à la paix ». promets t’il.

La date du 29 mai, marque l’anniversaire de la création en 1948 de l’organisme des Nations unies chargé de la surveillance de la trêve chargé de faire respecter le cessez le feu lors de la Guerre israélo-arabe de 1948-1949.

« C’est l’occasion de rendre hommages aux casques bleus qui ont perdu la vie en servant sous le drapeau des Nations unies depuis 1948 », a extériorisé le chef d’état major général adjoint des FAT

Étaient présents à cette cérémonie, les membres du gouvernement, les élus du peuple, les têtes couronnées, et le représentant des nations unies au Togo.

Notons que depuis 1948 plus d’un million d’hommes et de femmes ont servi dans 72 opérations de maintien de la paix ayant des répercussions directes sur la vie de millions de personnes, protégeant les plus vulnérables dans le monde et sauvant d’innombrables vies.

Marcel CASSANOVA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here