La méthode « FARMING GOD’S WAYS » enseignée aux agriculteurs de Kouvé dans le Yoto.

0
440
????????????????????????????????????

Publié par Woditè DOKOU le 29 août 2018

(IMPARTIAL ACTU) Les agriculteurs de la ville de Kouvé et ses environs dans le Yoto, ont été ce mardi 28 août 2018, à l’école de l’initiative de l’association Togo Engagé dans son développement, basée sur la méthode »Farming God’s Way ». Il était question de léguer les nouvelles techniques agricoles à ces derniers.L’objectif poursuivi est d’accroître les rendements agricoles des paysans tout en gardant le sol fertile sans utiliser des engrais chimiques.

La formation a essentiellement tourné autour de la théorique sur les techniques agricoles suivies de la pratique pour permettre aux participants d’assimiler aisément toutes les étapes de la procédure.

Selon le coordinateur de l’association, AZIANO Kokou Dodzi, avec cette méthode, on utilise moins d’espace cultivable mais l’on obtient un rendement plus élevé par rapport à celui qu’on peut obtenir avec méthodes traditionnellement utilisées par les populations.

Cette initiative a bénéficié de l’appui technique et financier des experts venus de l’Eglise Apostolique de Danemark dont la mission est d’œuvrer dans le social.

L’expert et professionnel de l’agriculture, Jens Norup SILKJAER venu de Danemark pour la circonstance, a fait remarquer que si les populations arrivent à couvrir leurs besoins, ils sont plus disponibles à écouter la parole de Dieu, d’où la nécessité pour leur association d’accompagner ce Projet.

Togbui Mensah AGBOYIBO, chef canton de Kouvé, présent à cette séance, s’est réjoui du choix porté sur son canton et a remercié les initiateurs de cette action sociale et leurs partenaires.

Les formateurs pour la plupart des pasteurs de l’Eglise Evangélique Apostolique du Togo sont revenus d’une formation en UGANDA et pris en charge par l’association TED dans le domaine agricole afin de renforcer les capacités des populations à la base.

Aaron Roland.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here