La prévention des conflits et la consolidation de la paix au cœur d’une réunion sous-régionale à Lomé

0
321

Publié par Woditè DOKOU le 20 septembre 2018.

(IMPARTIAL ACTU)- Lomé abrite du 19 au 20 septembre 2018, la réunion du Groupe de Travail Femmes, Jeunes, Paix et Sécurité en Afrique de l’ouest et le Sahel (GTFJPS-OAS). La cérémonie d’ouverture des travaux de cette rencontre a été présidée par Mme Tebie Albertine Amoussou-kouetete, présidente du Groupe de Travail au Togo, ce mercredi 19 septembre.

Les travaux de cette réunion de Lomé, vont se dérouler sous la coupole du thème « Contexte et défis actuels en matière de paix et sécurité en Afrique de l’Ouest et au Sahel ». Ils visent essentiellement de renforcer la synergie d’action sur le plan régional dans la mise en œuvre et le suivi des Résolutions 1325 et suivantes.

La réunion annuelle du GTFJPS-OAS sert d’opportunité de rencontre aux membres. Elle leur permet de procéder au partage d’expérience et de bonnes pratique pour l’harmonisation des initiatives régionales dans le cadre de la promotion et de la mise en œuvre de la résolution 1325 et Suivantes du Conseil de sécurité des Nations Unies. Ces résolutions concernent le rôle des femmes et des jeunes dans les mécanismes de prévention des chutes conflits et de consolidation de la paix. L’initiative a été mise en place le 29 avril 2009 à Dakar.

Un bilan pays par pays, se fera sans le courant de cette rencontre de Lomé par les participants en provenance d’une vingtaine de pays d’Afrique de l’ouest et du Sahel. Ce bilan conduira à l’identification des bonnes pratiques déjà mises en œuvre par les uns afin que les autres puissent s’en expirer.

Une élaboration d’un plan d’action régionale devant couvrir tous les pays membres du groupe figure également au programme de la rencontre.

René DOKOU.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here