Un tournoi de football pour asseoir les bases d’une cohésion sociale à Sokodé.

0
455

Publié le 31 Mars 2019.

(IMPARTIAL ACTU)- La recherche de la paix et surtout de la cohésion sociale dans un milieu, passe nécessairement par des actions allant dans ce sens et émanant des fils et filles de la localité en question. C’est dans cette démarche que la jeunesse de la ville de Sokodé, a sous le parrainage de M. Touré Abdoul Aziz ingénieur de formation, via un tournoi de football permis au ballon de rouler à plein régime, du 28 au 30 mars derniers.

Jouée sur le terrain de football de l’école primaire publique de Didaouré, la compétition a connu la participation de 8 équipes en provenance des Organisations de jeunes de la ville de Sokodé. La principale idée qui sous-tend l’organisation de ce tournoi, est de plaider pour l’instauration de la paix et de la cohésion sociale, dans la localité, en réunissant non seulement les joueurs, mais également toute la ville de Sokodé et de ses environs, autour du ballon rond.

La compétition a été très âprement disputée, avec surtout de nombreux talents détectés. Au terme de cette compétition festive, c’est l’équipe de Totti qui s’est adjugé le trophée mis en jeu, en s’imposant aux tirs aux buts face à la modeste équipe de Kprinidé.

Outre les activités relatives au tournoi de football, des activités de sensibilisation des populations locales, sur l’importance de la cohésion sociale et de maintien de la paix et surtout de l’inclusion de la jeunesse dans le processus de développement du pays, étaient également au menu de cet alléchant événement à caractère social.

M. TOURE Abdoul Aziz, ingénieur au Programme d’appui aux populations vulnérables (PAPV), a profité de cette rencontre de trois jours, pour vulgariser les grands axes du PND récemment lancé par le chef de l’Etat à la jeunesse de Sokodé.
« Je vous invite à adopter des comportements civiques afin de favoriser la réalisation du PND notamment dans la ville de Sokodé », a-t’il conseillé.

L’équipe du comité d’organisation a profité de cette occasion pour visiter des groupes de jeunes dans les quartiers comme Didaoure et dans le canton de Kadambara avec qui ils ont discuté des questions de l’apaisement et de developpement dans la préfecture de Tchaoudjo.

Outreles rencontres avec les groupes de jeunes, ils ont par ailleurs constaté l’état d’avancement des travaux d’amenagement et d’extenssions du grand marche de Sokodé

 

Aaron ROLAND.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here