L’agriculture et l’énergie, des secteurs économiques porteurs au Togo

0
214

Par René DOKOU, le 18 novembre 2021

(IMPARTIAL ACTU)- Les secteurs agricole et énergétique sont en pleine métamorphose au Togo, pays où le besoin en énergie électrique est grand et où l’agriculture occupe près de 65% de la population active et représente 40% du Produit intérieur brut (PIB).

De 2005 à ce jour, le chef de l’Etat Faure Gnassingbé s’est donné comme priorité le développement des secteurs susmentionnés pour bannir la pauvreté et changer radicalement la vie des électeurs.

Le Mécanisme incitatif de financement agricole fondé sur le partage des risques (Mifa) est l’un des grands projets réformateurs, enclenché en 2018 pour rehausser le niveau de l’agriculture.

03 années après son lancement, il a accompagné 211 155 acteurs dont près de 203 000 producteurs et créé 274 846 emplois, avec une somme de 27 milliards de francs CFA mobilisée.

D’ici 2027, le mécanisme entend faire porter à 5% la part des crédits bancaires alloués aux agriculteurs et réduire de 15 à 7,5% le taux d’intérêt.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here