L’appel à candidature pour une formation en épidémiologie de terrain, officiellement lancé.

0
563

Publié le 2 mars 2019.

(IMPARTIAL ACTU)- Le ministère de la santé et de l’hygiène en collaboration avec le ministère de l’agriculture de la production animale et halieutique avec l’appui de plusieurs partenaires, a par le biais d’un communiqué rendu public en date du 25 février 2019, lancé un appel à candidature pour le cours de formation en épidémiologie de terrain-niveau intermédiaire.

 

Le programme vise à former des cadres du pays en épidémiologie d’intervention de moyenne durée (6 à 9 mois). Et ceci, selon l’approche « Une seule santé », afin d’accroître le monde de personnes formées pour atteindre une masse critique de ressources humaines nécessaires pour répondre aux urgences de santé publique dans le pays.

Le programme est destiné aux fonctionnaires des ministères de la santé humaine, santé animale et environnementale. Pour être éligible à déposer son dossier de candidature, « le candidat doit être actuellement employé par l’un des ministères en charge des secteurs suivants : santé humaine, santé animale ou environnementale. Le candidat doit avoir moins de 45 ans révolus, et avoir une expérience avérée dans la surveillance ou la lutte contre la maladie », précise le communiqué.

Le ministre en charge de la santé publique au Togo, le Professeur Moustafa Mijiyawa, précise que pendant la formation les résidents seront déployés dans des services de surveillance épidémiologique ou de lutte contre la maladie. Il poursuit que « Ces derniers passeront 20% du temps en cours théoriques et 80% du temps sur le terrain à leurs postes de travail. Les apprenants participeront aux activités de surveillance, d’investigation, d’analyse de données de surveillance, de mise en œuvre des mesures de contrôle et de prévention, ainsi que des projets de recherche opérationnelle ».

Les dossiers de candidature se composent comme suit :
-Une lettre de motivation
– Un curriculum vitæ
-Des copies des diplômes et certificats antérieurs
-Une attestation de participation au FETP de première ligne
-Une lettre de recommandation d’un supérieur hiérarchique.

Le communiqué précise par ailleurs que la date de clôture de dépôt des dossiers est fixée au 8 mars 2019 à 17h 30 minutes, heure de Lomé.
Le programme est mis en oeuvre dans plusieurs pays africains dont le Togo pour répondre aux besoins en renforcement des compétences des acteurs de la surveillance épidémiologique en Afrique et particulièrement dans la sous-région ouest-Africaine.

La formation va couvrir une durée  maximum de 9 mois.

IMPARTIAL ACTU.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here