Le Burkina-Faso ne veut plus voir les troupes françaises

0
38

Par René DOKOU, le 23 Janvier 2023

(IMPARTIAL ACTU)- Selon l’Agence d’information burkinabè et une source proche du gouvernement, le Burkina Faso a demandé cette semaine le départ des troupes françaises de son sol dans un délai d’un mois, une information relayée samedi par la télévision nationale, sans plus de détails.

“Le gouvernement burkinabè a dénoncé mercredi dernier, l’accord qui régit depuis 2018, la présence des Forces armées françaises sur son territoire”, a indiqué l’AIB, qui précise que le délai pour ce départ est “d’un mois”.

Environ 400 soldats des forces spéciales françaises sont actuellement basés à Kamboinsin, au nord de la capitale Ouagadougou. Paris n’a pas réagi à cette information.

Elle survient après que plusieurs centaines de personnes ont manifesté vendredi contre la présence française et ont notamment réclamé le départ de l’ambassadeur de France au Burkina Faso, Luc Hallade.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here