« Le désordre doit cesser » propos de KOSSI ABOKA aux occupants illégaux de la nationale N°1.

0
411

Publié le 27 février 2019.

(IMPARTIAL ACTU)- Après les multiples mises en demeure adressées du président de la Délégation spéciale de la préfecture du Golfe KOSSI Aboka, aux occupants illégaux et têtus du carrefour d’Agoè GTA (domaine public), ce dernier est passé à l’acte mardi 26 février 2019. C’était au cours d’une véritable descente, qu’il a effectuée avec les bulldozers pour évacuer ce qui était encombrant.

L’opération s’est déroulée en présence des forces de l’ordre( Policiers), qui ont facilté à ce que tout éventuel affrontement entre riverains et l’équipe de la délégation spéciale n’ait pas lieu. Des ateliers de travail, des bar-restaurants, des marchands de véhicules d’occasions qui ont illégalement pris possession du domaine public autour de ce grand carrefour de la capitale, ont été démolis lors de cette descente.

L’objectif de cette opération consistait à restituer l’espace occupé par ces gens sur la nationale N°1, notamment la voie entre le Boulevard de la Nouvelle Présidence et l’Etat-Major général des Forces Armées Togolaises (FAT).

Pour Kossi Aboka, les propriétaires de tous ces ateliers et baraques installés tout au long du boulevard, ont été à plusieurs reprises informés qu’ils occupaient de façon illégale le domaine public. Mais il précise que c’est décevant de constater que ces derniers résistent aux instructions de l’autorité. Sur ce il signale que « le désordre doit cesser ».

« Nous avons sensibilisé maintes fois les riverains sur les occupations illégales de la voie publique, nous avons aussi cherché une place aux vendeurs des véhicules vers Kégué pour qu’ils libèrent cet espace. Pire, nous avions même mis en terre ici plus de 800 plants qu’ils ont malheureusement déterrés », a déclaré le président de la Délégation spéciale de la préfecture du Golfe.

Il informe que l’Etat togolais planifie un projet dénommé « Lomé-Vert », à travers lequel il évitera « les occupations anarchiques, les poses de conteneurs et de baraques tout au long du grand boulevard » pour ainsi donner une beauté à la capitale.

Marcel Cassanova.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here