Le FNFI plus précieux que jamais en 2020

0
87

Par René DOKOU le 28 Août 2021

(IMPARTIAL ACTU)- Initié en 2014 par le président de la République Faure Gnassingbé pour servir de levier à la croissance économique du pays, le Fonds national de la finance inclusive (FNFI), dans son combat de tous les jours, soulage les populations avec de différentes offres. Durant cette période de crise liée à la covid-19, le Fonds, loin de courber l’échine, s’est armé de détermination pour répondre au signal de détresse des populations sous le joug de la pandémie.

Le FNFI a bonifié de façon exceptionnelle les mises à disposition au bénéfice des Partenaires de services financiers (PSF) et a pris en charge une partie des intérêts associés aux prêts de ces microfinances sur les produits FNFI. Cela se traduit par une baisse d’un point (1%) sur le taux d’intérêt et une augmentation d’un point de frais de gestion sur les réalisations de tous les produits.

Ces mesures ont desserré l’étau financier autour des partenaires et leur ont permis de continuer leurs activités d’octroi de crédits aux demandeurs. 

11 milliards débloqués en 2020

En dépit de la crise, le mécanisme a débloqué plus de 260 millions de francs CFA au profit de 2 012 bénéficiaires, du 1er janvier au 13 mars 2020. Dans la foulée, un montant de 243 millions a été accordé sous forme de crédit, dans la semaine du 09 au 13 mars. Pour faire face au malaise économique provoqué par la maladie, l’Etat togolais a mis en place des produits seyants.

Durant toute l’année, le Fonds a distribué un peu plus de 11 milliards de francs CFA de crédits à ses bénéficiaires, ce qui l’a rapproché de la barre symbolique des 100 milliards.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here