Le projet « Femme, Sport et Développement Durable », sur de bons rails

0
155

Par René DOKOU, le 09 Octobre 2022

(IMPARTIAL ACTU)- Le projet « Femme, Sport et Développement Durable », nouvellement lancé par l’association Amis du Futur a pris son envol vendredi 7 octobre sur le terrain de football de Fidokpui (Agoè-Nyivé 4). Une compétition d’athlétisme féminin a ainsi tenu en haleine jeunes athlètes filles et spectateurs. Cette compétition qui est la première activité officielle de la mise en œuvre du projet, balise la voie pour les autres 4 autres activités prévues.

Après les préliminaires clôturés en milieu de semaine, la grande finale de cette compétition d’athlétisme féminin vient ainsi bouclée les différentes phases de la première activité du projet. La compétition proprement dite a commencé avec les courses piéton à voiles (vitesse) sur une distance de 100m. Elle a été bouclée par une course relais de 4×100m. Après la compétition, une séance de sensibilisation de la population sur la protection de l’environnement et la distribution de poubelles a été observée.

« Nous sommes très contents du dénouement heureux qu’a connu cette première activité de notre projet. Les filles se sont très bien comportées et c’est pour nous une source de motivation pour poursuivre la mise en œuvre de notre projet. C’est la première étape qui vient de passer, nous allons maintenant retourner pour continuer le travail afin de pouvoir planifier l’organisation de la seconde activité », a laissé entendre Moubarak KIDE-MOKAFO, président de l’association des Amis du Futur.

Concilier sport et protection de l’environnement

Initiative de l’Association les Amis du Futur basée dans la commune d’Agoè-nyivé 4 (sortie nord de la ville de Lomé), Femme, Sports et Développement Durable, est un projet qui lie la protection de l’environnement à la pratique du sport.

« Il vise également à instruire la population à la prise de conscience sur la gestion des ordures ménagères et en même temps la promotion de la pratique du sport », a précisé, Moubarak KIDE-MOKAFO, président de l’association des Amis du Futur.

Quatre autres activités prévues 

Au total cinq (05) activités vont meubler l’exécution de ce nouveau projet. Outre la cérémonie de lancement officiel du projet, le déroulé proprement dit du projet a donc commencé par cette compétition d’athlétisme couplée des séances de sensibilisation sur la protection de l’environnement.

La seconde activité au programme est relative à la distribution des poubelles à la population, les activités vont se poursuive avec la sélection de dix (10) jeunes filles de la commune d’Agoè-Nyivé 4, qui bénéficieront d’une formation en arbitrage au football.

Un match d’exhibition de football sera au cœur de la quatrième activité. « Seules les femmes vont jouer à cette occasion. Et c’est un match qui sera arbitré par une des jeunes filles formées sur les règles de jeu du football », a indiqué Moubarak KIDE-MOKAFO, président de l’association des Amis du Futur.

La boucle du projet sera bouclée par un tournoi de jeunes garçons qui sera toujours arbitré par les filles ayant suivi la formation sur l’arbitre. A termes, les responsables de l’association Amis du Futur veulent via ces activités amener la population à s’intéresser au sport féminin et d’accentuer sur le protection de l’environnement.

La Mairie d’Agoè-nyivé 4 salut l’initiative

Pour Gnantsè Kodjo, chef division, planification, communication représentant du maire d’Agoè-Nyivé 4 à cette compétition d’athlétisme féminin, le projet en soi vient relancer la dynamique du conseil municipal dans sa politique administrative.

« La mairie d’Agoè-nyivé 4 a compris qu’elle dorénavant compter sur ses jeunes. Ce projet de l’association Amis du Futur vient accompagner notre commune dans sa politique de salubrité publique. Ce qui nous réjouit encore plus est qu’au niveau de la mairie d’Agoè-nyivé 4, il y a une section sportive qui promeut les activités sportives et conjugaison protection de l’environnement et pratique du sport est un projet qui cadre parfaitement avec la politique administrative que nous menons. Nous remercions cette jeunes association et notre appui à son égard sera sans faille » a-t-il indiqué

Il faut noter que la mise en œuvre du projet va s’étendre sur une période de trois mois (septembre à décembre 2022).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here