« Le taux proposé par une entreprise de trading ne doit pas dépasser 3%/jour », Aly Adou Diallo DG Aladin Group

0
125

Par la Rédaction le 29 Mars 2021

(IMPARTIAL ACTU)- « Il ne faut pas se livrer au gain facile en se fiant aux taux élevés. Il faut investir là où le taux est raisonnable et vous rassurer que le taux proposé ne dépasse pas 3%/jour », voici l’essentiel de ce qu’on peut retenir de la conférence de presse donnée samedi à Lomé par Aly Adou Diallo, Directeur Général d’Aladin group et ses partenaires sur le trading.

Le trading est un mot anglais couramment utilisé en France pour désigner les opérations d’achats et de ventes effectuées sur les marchés financiers, n’est pas en soi une activité irrégulière. Mais force est de constater que ces derniers mois le secteur est en pleine difficulté. Des taux exhortants et promesses irréalisables sont les vais maux qui gangrènent les entreprises spécialisées dans le domaine.

Pour maintenir en vie ce type d’activité au Togo sans toutefois attirer la colère de l’autorité qui a depuis quelques temps un œil regardant dans ce secteur, il urge selon les responsables d’Aladin Group et leurs partenaires que sont : Jonathan Agbon DG de NBF Consulting et Ahmed Alatchao DG de New Touch Investing de donner d’abord les notions du trading à la population et de la sensibiliser par la suite à esquiver les investissements à gros risques de perte.

L’heure est grave déclarent t’ils. Face à cette tempête compliquée à calmer il est de bon ton selon ces jeunes traders de sensibiliser les populations sur les taux qui sont réalisables et ceux qui ne le sont pas.

Selon Adou Aly Diallo, l’investissement dans le trading est un grand risque puisque précise t’il, les risques de perte sont à 99% pour les novices .

“Investir dans ces sociétés de placement constitue un risque pour les nouveaux, c’est comme s’ils voulaient jouer avec leur argent. Il est important de se faire former, apprendre et maîtriser le domaine et ensuite se lancer en solo, éviter de confier votre investissement à autrui. Le trading en soi n’est pas illégal mais très risqué”, a t’il fait comprendre.

“Il ne faut pas se livrer au gain facile en se fiant aux taux élevés. Il faut investir là où le taux est raisonnable et vous rassurer que le taux proposé ne dépasse pas 3%/jour. Le taux normal qu’un tradeur propose ne doit pas dépassr la moitiée de son gain. Plus le capital est élevé, il faut baisser le taux”, a ajouté Aly Adou Diallo.

De façon ramassée, le trading doit se faire par soi-même. L’éviction de postuler à un appel à épargne publique doit être se mise. Une formation préalable en trading avant toute aventure dans le domaine est vivement souhaitée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here