Le Togo ambitionne atteindre, un taux de desserte de 68% en eau potable en 2020.

0
266

Par Impartial Actu le 21 janvier 2020

(IMPARTIAL ACTU)- Le mercredi 20 mars 2019, Antoine Lékpa Gbégbéni, ministre en charge de l’eau, a communiqué sur les progrès du pays en la matière. Dans le cadre de la journée mondiale de l’eau, instituée par l’Assemblée Générale des Nations Unies depuis 1992.

« Le gouvernement togolais a entrepris des actions concrètes visant à améliorer les conditions de vie des populations, notamment en matière d’accès à l’eau potable et aux services adéquats. », avait-il souligné.

En réalité, entre 2013 et 2017, une avancée significative de 18% a été observée en milieu rural où le taux de desserte est passé de 47,3% en 2013 à environ 64% en 2018. Dans les zones semi-urbaines, ce taux est redescendu à 48% en 2018, rapproché à 2017 où il tournait autour de 57,7%.

En milieu urbain, le taux desserte était de 55% en 2018 avec près de 9500 forages à motricité humaine installés jusqu’ici. Ces chiffres enthousiasmants doivent leur existence à l’installation des adductions et mini adductions d’eau potable dans beaucoup de localités du pays.

Ainsi, le taux de desserte en eau est passé de 42% en 2005 à plus de 54% en 2018, une augmentation de 12%. A l’horizon 2022, le pays ambitionne également un taux de 68%, en ligne avec le Plan national de développement.

Orlance Lebon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here