Le Togo lance le PASIET pour garantir le développement de la production des statistiques de l’environnement.

0
610

 

Publié le 23 Avril 2019.

(IMPARTIAL ACTU)- Le ministre de l’agriculture de la production animale et halieutique Bataka Koutéra représentant son collègue de l’environnement, du développement durable et de la protection de la nature, a officiellement lancé mardi 23 avril 2019 à Lomé, le démarrage des activités du projet d’amélioration du système d’information environnementale au Togo (PASIET). La cérémonie de lancement du projet a été couplée avec l’ouverture de l’atelier du premier rapport sur l’état de l’environnement du Togo.

Dans sa vision de renforcer les statistiques de l’environnement et de prendre en compte, tous les nouveaux développements conceptuels et stratégiques pour le suivi des ODD, et d’autres exigences internationales, l’Agence Nationale de Gestion de l’environnement, a sous l’impulsion du ministère en charge de l’environnement initié le PASIET lancé ce jour. Le projet (PASIET), vise à contribuer à l’édification et au renforcement d’un mécanisme de mesure et de suivi des ODD ainsi que la mesure de la durabilité environnementale et écologique.

Le PASIET, est donc constitué de trois composantes. La première s’interesse à l’amélioration du cadre institutionnel, organisationnel et stratégique pour le développement des statistiques de l’environnement. Il est également mentionné dans la composante 1 que le projet couvrira l’élaboration d’un programme de développement national de développement des statistiques environnementales.
La seconde composante, tient compte du renforcement des capacités opérationnelles et techniques pour le développement des statistiques de l’environnement. Elle couvrira, l’élaboration d’un recueillir méthodologique des statistiques de l’environnement pour 8 secteurs de l’environnement.
Et enfin la composante 3, est prévue pour assurer la gestion proprement dite du projet. Elle couvrira les dépenses du projet relatives à l’audit des comptes et au fonctionnement de la cellule d’exécution du projet.

Selon ADADJI Koffi Efanam Directeur général de l’Agence Nationale de Gestion de l’Environnement, le PASIET est financé par le Fonds fiduciaire de la coopération économique Corée-Afrique (KOFAEC) à hauteur de 429.335 USD, et géré par la banque africaine de développement (BAD).
« Ce financement sera destiné essentiellement à l’acquisition des services des consultants internationaux et nationaux ; aux ateliers ; réunions et formations. La réalisation des activités du projet est prévue pour une période de 8 mois », a-t-il précisé.

Mr Georges Bohoussou responsable pays p.i, du groupe de la banque africaine de développement au Togo, a rappelé dans son allocution que, son institution a au regard de la gravité des conséquences du réchauffement climatique, placé la question environnementale au centre de l’agenda du développement ; et a fait de la question environnementale l’une de ses cinq priorités opérationnelles.

« La banque africaine de développement héberge et gère les ressources du Fonds fiduciaire de la coopération économique Corée-Afrique, qui finance les activités du PASIET. Les objectifs du projet que vous êtes sur le point de lancer ce jour, sont en droite ligne avec les domaines d’intervention du Fonds KAOFEC et de la Banque. Nous comptons sur votre engagement et votre détermination à œuvrer pour la réussite du projet. Nous vous assurons du soutien et de l’accompagnement constants de la BAD, tout au long de l’exécution de ce PASIET », précise-t’il.

L’exécution du PASIET, va permettre au Togo, de se mettre en conformité avec l’exigences des normes internationales, avec surtout l’élaboration de son premier annuaire de l’environnement, du premier recueil méthodologique des statistiques de l’environnement, d’un programme national de développement des statistiques de l’environnement. Et également du premier rapport sur l’état de l’environnement au Togo, qui était l’un des deux sujets phares de la rencontre de ce mardi, tenant lieu de lancement officiel du PASIET.
Ce second sujet du jour, a pour but de donner le bilan de l’évolution de la situation environnementale au Togo.

Thibault MONTAGNARD.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here