Les 150 premiers abonnés de l’ESMC reçoivent leurs premiers bons.

0
303

Publié le 21 février 2019.

(IMPARTIAL ACTU)- Les 150 personnes premières bénéficiaires ayant souscrit au compte marchand et aux bons de consommation, qui sont des prestations de l’entreprise sociale de marché commun (ESMC), ont reçu mardi 19 février 2019 à Lomé leurs premiers bons de consommation.

 

C’était à l’occasion d’une rencontre d’échanges entre responsables et bénéficiaires des services de l’ESMC. Cette rencontre qui précède le lancement du tout premier programme d’objectif de Développement Durable dans le canton d’Amoutiévé par l’institution, a pour leitmotiv de présenter aux bénéficiaires, les moyens mis en place pour la phase opérationnelle de la plateforme sur l’ensemble du territoire national.

Le Directeur général de l’ESMC Samah Essohamlon, a tenu à présenter toutes les excuses de son groupe aux abonnés, pour le retard accusé dans la mise en œuvre effective de la plateforme.

« Nous avons reculé pour mieux sauter. Cette fois-ci nous partons pour de bon », a laissé entendre.

Pour sa part, Mr Boukpessi Fondouk informe que pour l’atteinte des objectifs définis par l’ESMC et pour pouvoir satisfaire les abonnés, un outil ”innovant », a été mis en place conformément aux prescriptions existantes en matière d’économie numérique.

« C’est un outil qui a pour objectif de mobiliser les ressources humaines matérielles et financières, de déployer ces ressources dans toutes les communautés locales et d’exploiter ces ressources en vue de l’intégration de tous et de la mise sur la chaîne de valeur des biens produits et services de la production commune pour atteindre les objectifs de développement durable », a-t’il indiqué

La Fédération des ONGs et Associations pour le développement durable qui intègre le peuple (FOADDIP), le réseau des Médias Engagés pour le Développement Durable qui est une entité exécutante qui se charge de la promotion de la production commune, de l’information des membres (RéMEDD), le Réseau des Élus Engagés pour la production commune qui regroupe les élus locaux et nationaux et enfin, de l’ESMC qui est l’entité détentrice, sont selon les responsables de l’ESMC les communautés au profit desquelles l’outil sera exploité. La coordination nationale des entités de la production Commune (CNEPC), se charge de l’exploitation efficace et efficiente de cet outil.

« Un plan d’action et un budget quinquennal d’un montant de 1,305 milliards de FCFA, ont été mis sur pied par la coordination après qu’elle s’est vue confier la gestion de l’outil L’exécution de ce budget qui démarre par la mise en place de la rencontre d’Amoutiévé se poursuivra avec le déploiement du projet pilote dans tous les cantons du Togo. Elle en appelle à la mobilisation de tous notamment, à travers le fait de doter chaque individu d’un kit de solvabilité », a expliqué le Directeur Général l’ESMAC.

 

RenéDOKOU.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here