Les populations de l’Ogou promettent 100% des sièges à la liste ALIPUI SENANOU KOKU de l’UFC.

0
356

Publié le 08 décembre 2018.

(IMPARTIAL ACTU)- Le « projet vive ensemble » du parti politique Union des Forces pour le Changement, participant aux élections législatives du 20 décembre prochain, gagne déjà le cœur des populations de la préfecture de l’Ogou et d’Anié. Pour battre campagne et gagner la majorité des 91 sièges à l’Assemblée nationale, la liste UFC Ogou-Anié, avec à sa tête le jeune dynamique et gentleman, ALIPUI SENANOU KOKU, privilégie la campagne de proximité.

 

En effet c’est dans le cadre des campagnes pour les législatives du 20 décembre prochain, que la liste UFC Ogou-Anié, pilotée par le rassembleur ALIPUI SENANOU KOKU, a lancé ce samedi une caravane. Elle (la caravane) a sillonné les artères de la ville d’Atakpamé en passant par Agbonou, Talo, Avétè pour chuter à Datcha(Village situé à 15 kilomètres au sud d’Atakpamé).

Le principal message que Mr ALIPUI SENANOU KOKU, et ses collègues candidats, ont véhiculé aux populations des différentes localités sillonnées, porte sur le mot « Changement ».

« Notre message pour vous populations de l’ogou ce matin est très simple. Nous voulons le changement, et nous sommes prêts à gouverner. Je sais que vous attendez aussi ce changement », a-t’il lancé.
Pour parvenir à arracher via les urnes, le « changement », cette majorité parlementaire au rigide parti UNIR, Mr ALIPUI SENANOU KOKU, loge son espoir sur l’aspect expérience politique de la chose.

« Après 74 ans dans l’opposition depuis l’avènement du CUT, 11 ans d’expérience parlementaire et 8 ans d’expérience gouvernementale, nous allons pouvoir aussi bien gérer ce pays, qui appartient à nous tous. Une chose est sûre si vous nous aider, à remporter la majorité grâce à vos précieuses voix, nous allons apporter à tous les togolais le changement qu’ils méritent en 2020 », a-t-il argumenté de passage.

Que propose exactement le parti UFC?

Le parti UFC, propose donc un projet de société qui semble répondre aux besoins et aux attentes des populations de l’Ogou. Puisque la majorité après des explications claires et précises données par le premier sur la liste de l’UFC dans la zone, a adhéré au propre, et se dit même impatiente pour aller donner sa voix.

 

Selon le jeune engagé et candidat ALIPUI SENANOU KOKU, son parti va toujours resté fidèle à plaider d’abord la cause de son peuple. Ceci en restant toujours d’obédience libérale. Le parti veut dans un premier temps et au lendemain de ses élections, baisser les impôts et les taxes.
« La TVA va baisser de 18 à 10%. Nous sommes convaincus de pouvoir le faire dans les 12 mois qui suivront notre victoire », a-t-il promis aux populations des localités visitées.

Dans un second temps, le parti promet allouer un budget de 150 milliards aux agriculteurs pêcheurs et aux artisans, qui représentent 60% de la population générale au Togo. Outre les 150 milliards, 100 milliards seront investis sur la jeunesse et enfin 100 milliards pour refonder le système sanitaire en octroyant des soins universels gratuitement.

Ce projet a très bien emballé les populations de l’Ogou qui ont effectué nombreux le déplacement, pour l’écouter et valider ou non.

René DOKOU

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here