Les ZAPB pour une meilleure production bovine

0
383

Par la Rédaction le 22 Mars 2021

(IMPARTIAL ACTU)- Les dirigeants togolais feront construire des Zones d’aménagement de production bovine. Pour ce faire, 10 sites sont d’ores et déjà identifiés comme zones pilotes pour le développement de ces ZAPB dans plusieurs préfectures.

Il s’agit notamment des préfectures de Zio, Lacs, Haho, Ogou, Anié, Blitta, Tchamba, Bassar, Kozah et Oti. Ils bénéficieront d’un soutien du Projet d’appui aux populations vulnérables (PAPV) de 500 000 000 de francs CFA.

Une ZAPB est un système d’exploitation bovin dans un domaine circonscrit, regroupant des pools de troupeaux bovins d’une localité donnée ; disposant d’atouts naturels et d’infrastructures sociales de base comme une école, un dispensaire, un cabinet vétérinaire, etc.

La stratégie de développement des zones d’aménagement de production bovine (ZAPB) sous forme de ranching consiste non seulement d’augmenter le revenu des ménages pastoraux et des propriétaires de bovins mais aussi et surtoutde résoudre durablement les conflits entre producteurs agricoles et éleveurs notamment transhumants.

Le modèle ZAPB se définit comme : (i) un système d’exploitation bovin dans un domaine bien circonscrit d’au moins 500 ha, regroupant des pools de troupeaux bovins d’une localité donnée ; (ii) disposant d’atouts naturels (terre, bonne pluviométrie, source d’eau), d’infrastructures sociales de base (école, dispensaire, cabinet vétérinaire…) ; (iii) centré sur des espaces aménagés à fort potentiel de production fourragère (300 ha) et avec des possibilités de greffer dans ces zones, les infrastructures pastorales en vue d’améliorer la productivité et la production par la mise en valeur des chaînes de valeur des filières bétail, viande et lait.

L’identification et l’aménagement des sites ZAAP et ZAPB vont se poursuivre durant les années à venir en vue de parvenir, à l’horizon 2025, à doter effectivement chaque canton d’une ZAAP, et chaque commune d’une ZAPB, conformément à votre engagement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here