L’ESMC décide de passer à la vitesse supérieure en annonçant la couverture de 400 cantons avec ses diverses entités.

0
952

Publié par Woditè DOKOU le 04 juillet 2018

(Impartial Actu) Le 20 juin dernier, les responsables de l’entreprise sociale de marché commun (ESMC), ont rendu visite aux élus du peuple afin d’échanger avec ces derniers sur la stratégie à adopter pour permettre aux populations de mieux connaître l’ESMC comme une plateforme de commerce crédible. Il ressort des conclusions de cette rencontre que tous les députés ont exprimé le désir de voir une large communication autour de l’entreprise, en français facile et surtout en langues locales, dans le but d’atteindre les objectifs de développement durable(ODD) à l’horizon 2030.

Suite à cette rencontre avec les élus du peuple, et dans leur volonté de mettre tout de suite en application les recommandations de l’hémicycle, les responsables de l’ESMC ont rencontré la presse le lundi 02 juillet 2018 à Lomé.

Les Comptes Marchands que les clients de l’Entreprise Sociale du Marché Commun (ESMC) détiennent seront bientôt opérationnels, telle est là principale information que l’ESMC veut porter à la connaissance des populations, en organisant cette conférence de presse.

Selon les responsables de l’ESMC, la période de la théorie est révolue, place maintenant à celle de la pratique et du concret, et ceci se fera avec le concours du réseau des médias engagés pour le développement durable (RéMEDD).

« Aujourd’hui c’est pour porter à la connaissance du public que la traduction des cartes centrales de la production commune est prête. Nous avons la centrale d’achat commune par laquelle tout le réseau achete en un seul guichet auprès des fournisseurs », a indiqué l’un des responsables de l’ESMC Boukpessi Doudou.

Il continue en précisant que « Nous allons évoluer étape par étape. La prochaine étape sera consacrée aux fournisseurs qui sont dans la cimenterie, la TDE, la CEET, Sodi gaz, carburant et même dans la production avicole. Nous serons en face de ces fournisseurs pour acheter en un seul guichet appelé centrale commune ».

Selon Sama Essohamlom, le Gérant de l’ESMC, l’Entreprise possède à son actif sur la plate-forme 815 000 togolais inscrits qui ont leur compte marchand, ainsi les modules de bonne gouvernance feront le suivi des productions.

« Notre entreprise va couvrir 400 cantons avec ses diverses entités dont le guichet unique qui doit se faire par des interfaces par rapport à chaque entité », a-t-il mentionné.

« Le déploiement se fera étape par étape à savoir le secteur social, le secteur privé, et le secteur public. Et pour ce faire il faut une maitrise de la production avec 400 administrateurs ou managers dans les diverses localités du Togo selon 30 milles bons de consommation. L’ESMC veut atteindre 01 millions de Togolais et dans 02 mois le premier programme sera lancé et les 815 milles Togolais inscrits sur la plate-forme seront servies » a-t-il précisé.

L’ODD numéro 1 à été évoqué lors de cette conférence de presse comme le premier programme pour la réalisation de la production commune qui precise qu’un échantillon de 1000 personnes a un droit d’être assuré par 30 milles bons de consommation.
« Pour rentrer en possession des biens et produits de la plate-forme, cela suppose qu’il faut leur apporter un capital qui va être en production sur la plate-forme , le bon ne vient pas par hasard,tout part du capital qui tourne en centrale en produisant et en vendant , c’est cette activité que nous menons ensemble à travers le compte d’où le bon de 30 milles FCFA et pour garantir cela, il faut assurer à chacun de ses milles bénéficiaires , 1 800 000FCFA grâce au concours des partenaires que nous mettons en place et par ordre d’arrivée sur les 812 milles qu’on peut prendre en échantillon » » a expliqué Boukpessi Foudou

Pour contribuer à la réalisation des 17 ODD, l’ESMC met à la disposition de la population quatre activités à savoir : La souscription pour soi et pour tiers aux comptes marchands et aux bons de consommation qui permet au souscripteur d’acquérir des marchandises à partir de son Bon d’Achat neutre et décider de le revendre sur la plateforme ESMC en vue de réaliser des bénéfices. La 2e activité, l’acheteur-revendeur en ligne contre l’Ordre de prélèvement irrévocable (OPI) est nécessairement une personne physique qui acquiert son Bien à partir de son Bon d’Achat neutre et décider de le revendre sur la plateforme ESMC en vue de réaliser des bénéfices. La 3e activité c’est l’achat-vente réciproques qui permet à tout opérateur économique d’assurer ses achats et ventes en réciproque sur la plateforme ESMC. La dernière activité, les prestataires de la production commune permet à toute personne détentrice de Compte Marchand sur la plateforme ESMC de mettre à volonté son expertise ou son savoir-faire à la disposition de la communauté dans son domaine de compétence.

René DOKOU.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here