Lomé accueille la première édition du festival international Fil et Aiguille d’Or en janvier 2018.

0
743

Lomé le 16 décembre 2017.

Les responsables du festival international Fil et AIGUILLE d’OR (FAO 2018), ont procédé le samedi 16 décembre 2017 à Lomé, au lancement officiel de la première édition de cet événement culturel. Lomé la capitale togolaise va accueillir sur scène le samedi 13 janvier 2018 les stylistes et modélistes de plus de cinq pays d’Afrique (Benin, Burkina, Mali, Cote d’Ivoire, Gabon et le Sénégal) .

L’information a été donnée lors d’une conférence ce samedi. Cet événement culturel à caractère international, va promouvoir le talent des jeunes stylistes des pays africains en général, et celui des jeunes togolais en particulier, en les accompagnant dans la vente de leur mérite dans l’univers de la mode.

Le principal objectif du FAO 2018, est de rassembler tous les jeunes stylistes et modélistes africains sur une seule scène, en vue de créer une industrie de mode ayant pour base capitale Lomé en tant que carrefour de la mode africaine.

Le festival FAO, va rassembler tous les acteurs du domaine, surtout la jeune génération couturières et accessoiristes de l’Afrique, afin de leur permettre de se vendre au public de part leurs oeuvres, produits de leur talent. Cet festival va entre autre donner plus d’opportunités d’exceller dans le domaine de la mode.

Pour Gérard Toulassi promoteur de la première édition du FAO, la particularité de cette rencontre de cinq jours, est la mise en place d’une stratégie de communication qui permettra d’arriver à faire promouvoir des marques qui existent dans la sous-région, en multipliant des activités pour que ces marques soient plus visibles.
« Nous voulons à travers cet événement amener tous les africains à porter les vêtements de styles purement africains, en facilitant l’intégration professionnelle des marques africaines « , a indiqué Gérard Toulassi.

Les activités de ce festival vont se dérouler du 11 au 14 janvier 2018, avec essentiellement la grande soirée défilée à la grande salle de l’hôtel ONOMO, le 13 janvier 2018. L’apothéose sera marquée par une soirée cocktail qui sera couplée de la cérémonie de remise d’arrestations à tous ceux qui ont marqué la mode togolaise, le 14 janvier de la même année.

 

Marcel CASSANOVA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here