L’UCTT s’engage à assurer la viabilité des gares routières complètement oubliées par les véhicules de transports en commun.

0
456

Lomé le 15 décembre 2017

Le secteur des transports routiers au Togo, enregistre une nouvelle organisation syndicale. Il s’agit de l’Union des Conducteurs et Transporteurs du Togo (UCTT). Dont le bureau exécutif composé de dix membres a été investi le vendredi 15 décembre 2017 à Lomé.

La cérémonie de lancement officiel des activités de l’ UCTT a été couplée avec une séance de sensibilisation des adhérents sur le respect du code de la route, et les conditions dans lesquelles ils doivent se mettre pour faire un travail professionnel. Il leur a été demandé d’aller sensibiliser leurs frères et sœurs qui étaient absents à cette rencontre, pour que le nombre d’accidents sur les routes dimunient.

« Nous devons pas été fatigués de sensibiliser nos frères et sœurs sur le code de la route, car c’est le seul moyen qui nous permettra tous de préserver nos vies », a indiqué le représentant du ministre en charge des transports routiers, dans son allocution d’investiture du bureau plébiscité.

Selon BABA Touré secrétaire général de l’UCTT, la création de cette énième organisation syndicale trouve sa raison d’être du fait que les véhicules de transports en commun, refusent de stationner dans les gares routières que le gouvernement s’est donné la peine de construire, et préfèrent stationner en n’importe quel endroit de la ville de Lomé surtout.

« Après l’echec du gouvernement d’imposer aux transporteurs de garer leurs véhicules dans les gares routières, c’est le tour des syndicats d’abandonner cette lutte. C’est d’ailleurs pourquoi les chauffeurs et les transporteurs se sont regroupés pour créer l’ UCTT, afin de résoudre pour de bon ce problème « , a souligné BABA Touré S-G de l’UCTT.

« Mon élection en tant que SG de l’UCTT, se fonde sur l’ancienneté de mes fonctions dans le domaine des transports routiers « , a-t’il poursuivi.

Le bureau investi en ce jour, a pour principales missions: d’éradiquer les surcharges des véhicules, de contribuer à réduire les accidents sur les routes via des séances de sensibilisation sur le respect du code de la route.

Mais il convient de rappeler que ces missions que l’UCTT s’assignent, sont relatives à la résolution de certains problèmes qui minent depuis il y a fort belle lurette le secteur des transports routiers, et qui n’ont jamais été résolus.

« Je reconnais qu’il y a trop de désordres dans notre secteur, mais déjà à partir de lundi prochain, nous promettons à tout le monde que l’UCTT va se déplacer pour obliger tous les véhicules stationnés où bon leur semble de retourner dans les gares routières, car c’est là-bas que leurs places se trouvent « , a glosé BABA Touré SG de l’UCTT.

La cérémonie a été placée sous le thème « les enjeux des accidents de circulation routière au Togo(approches de solutions) ».

Victorien Le Sage

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here