Lutte anti-MTN : le Togo se dote d’un plan de pérennisation des acquis

0
304

Par René DOKOU, le 12 novembre 20O21

(IMPARTIAL ACTU)- Après moult efforts effectués par le Togo dans la lutte contre les Maladies Tropicales Négligées (MTN), le plan de pérennisation des acquis dans la lutte contre ces maladies soumis à validation jeudi 11 novembre à Lomé. C’était lors d’un atelier de validation du plan de pérennisation des acquis de la lutte contre les MTN à chimiothérapie préventive au Togo. La cérémonie d’ouverture de la rencontre a été présidée par Eugénie AKAKPO, directrice de cabinet du ministère de la santé et de l’hygiène publique et de l’accès universel aux soins.

Réunissant les acteurs clé de la lutte contre les MTN au Togo, le plan de pérennisation des acquis de la lutte contre les MTN a été concrétisée grâce à l’appui du Programme National des Maladies Tropicales Négligées (PNMTN).  Il vise donc à valoriser les avancées dans la lutte contre les MTN et à renforcer le processus de son appropriation au plus haut niveau.

De fait, les MNT demeurent jusqu’à présent un important problème de santé publique au Togo. Elles constituent l’un des obstacles majeurs à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD). Ces maladies ont une évolution pernicieuse et atteignent les populations les plus vulnérables, entrainant des souffrances chroniques, des incapacités graves, et mettant en jeu le pronostic vital.

C’est alors que le ministère chargé de la santé, à travers le Programme National des Maladies Tropicales Négligées, a mis en œuvre plusieurs interventions ayant conduit à l’éradication de la dracunculose, l’élimination de la Filariose Lymphatique et de la Trypanosomiase Humaine Africaine comme problème de santé publique et actuellement dans le processus de soumission du dossier d’élimination du Trachome à l’OMS pour son élimination comme problème de santé publique et la réduction significative de la prévalence des différentes maladies, notamment les les Schistosomiases, les Geohelminthiases et l’Onchocercose.

Ces résultats encourageants ont été obtenus grâce aux efforts concertés entre le gouvernement togolais, les partenaires au développement et les firmes pharmaceutiques de donation de médicaments.

« Le plan de pérennisation des acquis vient solidifier ces résultats obtenus et maintenir les gains pour l’élimination et le contrôle des MTN au Togo. Il servira de feuille de route pour l’intégration, le plaidoyer et la prestation de services à long terme », a affirmé Eugénie Akakpo, directrice de cabinet du ministère en charge de la santé.

Prenant la parole, Justin TINE de l’Agence des États Unis pour le développement international (USAID) a salué les efforts consentis par le gouvernement togolais dans la lutte contre les MTN.

« L’USAID se réjouit de pouvoir travailler de façon collaborative avec le gouvernement togolais pour une mise en œuvre réussie du plan de pérennisation des acquis dans la lutte contre les MTN et apporter son appui au développement et à la mise en œuvre d’une stratégie qui sera une feuille de route pour arriver à une planification, un financement et une gestion durable du programme MTN », a laissé entendre Justin Tine, représentant de l’USAID.

Il est à noter que par le passé, le ministère en charge de la santé, à travers le Programme National des Maladies Tropicales Négligées (PNMNT), s’est engagé dans plusieurs interventions ayant conduit à l’éradication de la dracunculose, l’élimination de la Filariose Lymphatique et de la Trypanosomiase Humaine Africaine.

Désiré KOSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here