Lutte contre le travail des enfants : le PANLTE 2020-2024 et l’arrêté 1464 révisé en cours de validation à Lomé.

0
367

Par Impartial Actu le 05 Février 2020.

(IMPARTIAL ACTU)- Ayant pour principale mission la coordination et la supervision de toutes les actions de lutte contre le travail des enfants sur toute l’étendue du territoire national, le Comité Directeur National de Lutte contre le Travail des Enfants CDNLTE continue depuis sa mise en place le 07 juillet 2008 à mener des actions afin d’accompagner le gouvernement togolais dans ses efforts de lutte contre les pires formes de travail des enfants.

Ce comité a initié ce mercredi 05 février 2020 à Lomé un atelier national de réactualisation et de validation de la nouvelle version de l’arrêté N°1464/DGTLS déterminant les travaux interdits aux enfants conformément à l’article 151 du code togolais du travail et du nouveau plan d’action national de lutte contre les pires formes du travail des enfants 2020-2024.

Cet atelier selon Komi Mawussi Douamenyo, inspecteur du travail, devra servir d’évaluation de la mise en oeuvre du plan d’action national PAN et de l’arrêté 1464 afin d’en recueillir des propositions d’amélioration de la nouvelle génération du Plan d’action national de la lutte contre le travail des enfants PANLTE pour la période 2020-2024.

« Avec l’évolution de la technologie,nous avons juger bon de procéder à la révision périodique de ces instruments juridiques afin d’intégrer les nouveaux travaux dangereux auxquels font face les enfants dont la pornographie dans l’ancienne liste des travaux »,a t’il martelé.

Pour sa part,la directrice des normes et des relations internationales Galley-Agbessi Marceline explique que la pauvreté est la base du travail des enfants.

« Ces enfants sont souvent confrontés aux tâches qui ne concordent pas avec leur âge notamment l’exploitation sexuelle et les travaux miniers. Dans cette optique,le gouvernement togolais en collaboration avec la BIT a ratifié plusieurs programmes de retrait, de prévention et de réinsertion socioprofessionnelle de ces enfants qui subissent les pires formes des travaux .À ce jour plus de 50000 enfants ont été touchés et plusieurs acteurs impliqués dans cette lutte ont vus leurs capacités institutionnelles renforcées », a-t’elle indiqué.

Au terme de ce atelier de 3 jours de travaux,les organisateurs espèrent que le contenu des drafts du PANLTE actualisé et l’arrêté 1464 révisé seront appréciés, les apports au contenu des deux instruments seront faits et l’arrêté révisé et le PANLTE actualisé seront validés.

Khaled Bonfoh

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here